54 millions de voitures autonomes d’ici 2035

Etude-IHS-AutomotiveIHS Automotive vient de publier une nouvelle étude relative au marché potentiel des voitures autonomes. Les analystes estiment qu’il y aura 54 millions de voitures autonomes sur les routes de la planète. Encore nulles aujourd’hui, les ventes n’attendront que 230.000 véhicules par an en 2025 puis devraient s’accélérer à près de 12 millions de véhicules / an à partir de 2035.

Vers une robotisation graduelle du parc automobile

Les analystes d’IHS ont établi 5 niveaux de robotisation des véhicules. Les niveaux 1 et 2 sont ceux que nous connaissons aujourd’hui. Régulateurs de vitesse adaptatifs, systèmes de freinage d’urgence, de maintien de trajectoire et parking automatique, ces options sont disponibles sur de plus en plus de véhicules. A partir de cette année ou de 2015, les premières voitures capables de rouler à moins de 30km/h dans les embouteillages devraient être commercialisées. Viendront ensuite, en fonction de l’évolution des règlementations nationales, la conduite automatique sur autoroute, puis les voitures qui se déplaceront seules dans les parkings. Selon l’étude, la fonction ‘road train’, c’est-à-dire les voitures qui se déplaceront en pelotons serrés devraient apparaitre à partir de 2020. L’étude positionne à 2025 l’arrivée des voitures autonomes avec conduite humaine optionnelle en 2025 et les voitures totalement dépourvues de chauffeur entre 2025 et 2030.

Des prévisions prudentes. Trop ?

La Navia du français Induct, première "voiture" 100% autonome commercialisée

La Navia du français Induct, première « voiture » 100% autonome commercialisée

Alors que les annonces se succèdent de plus en plus rapidement de la robotisation des véhicules, ces dates peuvent sembler plutôt conservatrices. L’essor des voitures autonomes reste dépendant de l’évolution des réglementations, de la technique, mais aussi du coût des équipements. En 2025, le surcoût devrait être de l’ordre de 7.000 à 10.000 $ puis s’abaisser à 3.000 $ en 2035.
Source : “Emerging Technologies: Autonomous Cars—Not If, But When” IHS Automotive, 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.