Airbus dévoile la « Light Rider », première moto imprimée 3D

APWorks Light RiderAvec une vitesse de pointe de 80 km/h, cette moto ne devrait pas faire vibrer les bikers inconditionnels d’Harley Davidson. Néanmoins cette moto électrique présente la particularité unique d’avoir été produite en impression 3D.

C’est une filiale d’un géant industriel qui est à l’origine de ce projet, l’allemand APWorks, entité dédiée à l’impression 3D et à l’ingénierie avancée d’Airbus. Baptisée « Light Rider », cette moto va être produite en petite série.

Un cadre bioinspiré de 35 kg seulement

La « Light Rider » est une petite moto dotée d’un moteur électrique de 6 kW. Sa vitesse de pointe ne dépasse pas 80 km/h, par contre celle-ci atteint 45 km/h en 3 secondes seulement. Néanmoins la moto conçue par les ingénieurs d’Airbus restera dans l’histoire comme la première dont le cadre a été intégralement produit via impression 3D. Ce cadre ne ressemble pas à la structure tubulaire d’une moto. L’impression 3D a permis à ces concepteurs de recourir à des formes optimisée pour répondre aux efforts demandé pour un poids minimal. Le cadre ne pèse que 35 kg.

Une série de 50 exemplaires de la Light Rider va être produite

Bien évidemment, ce cadre est en métal, plus précisément en Scalmalloy, un aluminium haute résistance mis au point par Airbus. Pour produire ce cadre, les ingénieurs ont fait appel à des imprimantes 3D EOS M290 et EOS M400 et ce cadre est creux, notamment pour faire passer les câbles. APWorks-Light-Rider-2Outre le recours à ce matériau aéronautique, si cette moto est aussi légère c’est aussi à son design qu’elle le doit. Là encore, la structure créée par les ingénieurs est bioinspirée et ses formes s’apparentent plus à celle des os d’un animal fantastique que d’un cadre de moto habituel.

APWorks compte lancer la production d’une petite série 50 exemplaires de sa « Light Rider » et la phase de précommande est lancée. Il faudra néanmoins débourser 50.000 € pour chevaucher cette étonnante moto 3D.

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans 3D, Impression 3D, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.