Amazon lève le voile sur un entrepôt de 8e génération

Amazon-FulfillmentAlors qu’Amazon s’attend à une croissance de 14% de son activité en fin d’année par rapport à l’an dernier, le n°1 américain du E-Commerce livre quelques détails sur sa logistique de fin d’années.
80.000 intérimaires mais aussi 15.000 robots vont préparer les commandes des clients de l’enseigne. Amazon présente la supply chain pour faire face face à ce pic d’activité capital pour le marchand.

Une automatisation qui fait s’envoler les coûts de la logistique d’Amazon

En 2013, Amazon a englouti 8,6 milliards de dollars dans sa logistique, un chiffre en croissance de 34%. Parmi les investissements engagés par Jeff Bezos, la robotisation de ses centres logistiques. 10 d’entres-eux sont au niveau 8 de leur évolution. Présenté en vidéo, le fonctionnement repose très largement sur les robots « déplaceurs » d’armoires de Kiva Systems. Amazon avait acheté ce constructeur de robots en 2013 pour 775 millions de dollars. Aujourd’hui, Amazon en a déployé 10.000 aux Etats-Unis. Dès le déchargement des camions, les employés (humains) garnissent des armoires avec les produits reçus. Les robots s’en saisissent et vont les parquer dans l’entrepôt. Lorsqu’une commande est passés, les Kiva vont chercher les armoires concernées pour les amener jusqu’à la personne chargée du picking qui reste à son poste. Des robots de palettisation fournis par Thiele Technologies assurent les plus grosses manutentions. Mais c’est robots ne sont que la partie émergée du système Amazon Fulfillment. Le système d’information logistique, récemment rénové fait appel à la reconnaissance optique systématiquement à chaque étape. D’après le communiqué, le déchargement et la mise en entrepôt des produits d’un semi-remorque complet est réalisé en 30 minutes chrono grâce à cette organisation. 10 des centres logistiques américains d’Amazon auraient atteint un tel niveau d’automatisation.

Jusqu’ici point fort d’Amazon, cette logistique tiendra-t-elle une nouvelle fois le choc des ventes de Noël ? C’est plus que probable. Jeff Bezos s’est donné tous les moyens d’y parvenir.

Entrepôt-Amazon-Fulfillment

Sources :
« Amazon Unveils its Eighth Generation Fulfillment Center », Communiqué de presse Amazon.com, 1er décembre 2014

« Amazon Global Fulfillment Center Network », MWPL International, décembre 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.