Audi déploie ses premiers robots collaboratifs sur ses chaines de montage

Audi - MRK systemeLes ouvriers de la chaîne de montage des Audi A4, A5 et Q5 à Ingolstadt travaillent désormais aux côtés de robots de nouvelle génération. Plus d’enceinte de protection séparent les ouvriers des machines. Les ouvriers d’Audi travaillent en collaboration avec ces imposants robots de plus de 1m40 sans aucun risque.
Baptisés PART4you, ces robots ne sont pas déployés pour remplacer les ouvriers, mais bien au contraire pour les aider dans leurs tâches et améliorer leurs conditions de travail.

Les cobots trouvent peu à peu leur place dans les ateliers

Un robot KR 5 de MRK-Systeme dans l'usine Audi d'Ingolstad.

Un robot KR 5 de MRK-Systeme dans l’usine Audi d’Ingolstad.

Audi est très probablement le premier constructeur automobile a installer des robots collaboratifs (ou cobots) sur ses chaines de montage. C’est son usine emblématique d’Ingolstadt qui bénéficie la première de cette innovation. Le projet InPART4you consiste à installer un robot de type KR 5 SI (pour SafeInteraction) conçu par MSK-Systeme, un roboticien allemand. La principale caractéristique de ce bras robot, c’est d’être équipé de multiples dispositifs de protection pour permettre à industriel de l’installer sur un poste de travail sans le protéger par une enceinte close. Cela n’a rien d’un détail puisque Audi revoie les processus de travail pour que le robot aide l’ouvrier à gagner du temps pour accomplir sa tâche. Ainsi, l’ouvrier chargé de monter le vase d’expansion de liquide de refroidissement est assisté du robot. C’est lui qui prend la pièce en question dans le bac et la tend à l’ouvrier. Ce dernier se déplace moins et n’a plus à ce baisser pour prendre la pièce dans le bac. Son travail est ainsi moins fatigant et moins douloureuse pour son dos. Accessoirement, la productivité du poste est améliorée par ce duo. autre poste de travail impacté par l’arrivé des cobots, la pose de pièces de carrosserie. Ce robot pose automatiquement la colle sur la pièce en question avant que l’ouvrier de la pose sur la voiture.

Nul doute qu’Audi montre la voie et que les robots collaboratifs vont se multiplier chez les industriels dans les années à venir. Un robot qui vient aider les ouvriers plutôt que les remplacer, le secret la productivité.

Source : « New human-robot cooperation in Audi’s production processes », Communiqué de presse Audi, 12 février 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.