Vidéo de la semaine : le drone EHang 184 fait sensation sur le CES 2016

Alors que tous les constructeurs d’électronique grand public, les constructeurs automobiles ont multiplié les annonces sur le CES, c’est un constructeur de drone chinois pratiquement inconnu au bataillon qui a généré le plus de buzz dans les médias. Son drone EHang 184 est en effet capable de se déplacer avec un passager à son bord ! Une déclinaison ultra light mais bien réelle de la DeLorean volante de Retour vers le Futur II.

Un drone de taille XXL capable de transporter un passager

L'EHang 184 a décroché un trophée de l'innovation lors du CES 2016.

L’EHang 184 a décroché un trophée de l’innovation lors du CES 2016.

La formule est relativement classique : un drone électrique octoptère avec les moteurs et hélices regroupées 2 à 2, mais de taille XXL. un drone suffisamment grand pour accueillir une petite cabine où le passager peut prendre place pour un vol automatique. Les batteries occupent toute la base du drone. Celui-ci à déjà volé sans passager à son bord mais si la vidéo mise en ligne est enthousiasmante, elle soulève aussi quelques interrogations. D’une part le montage de la cabinet fait apparaître son extrême légèreté. Si les concepteurs de l’EHang 184 affirment que leur drone est sûr par conception, il n’est pas certain que cette cabine passe le montre crash-test avec succès.

Autre limite, son application de pilotage. Notre passager dessine lui même son plan de vol sur une tablette numérique afin de programmer son vol. Sur la vidéo, le vol traverse de part en part… un aérodrome. Bref beaucoup de travail semble encore nécessaire avant de faire de ce superbe EHang 184 un objet volant qui puisse décrocher une homologation de vol… si la réglementation aérienne tolère un jour ce genre d’appareil !

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.