Clés sans fil : des voitures désarmantes de simplicité à voler !

Engine-Start-StopLes progrès technologiques n’ont pas toujours que des effets positifs. Les systèmes d’ouverture et de démarrage sans fil des voitures moderne sont extrêmement commodes. Plus besoin de chercher sa clé pour ouvrir et démarrer sa voiture.

Le problème, c’est qu’il semblerait que de tels systèmes facilitent grandement la tâche des voleurs de voitures. Et si vous vous les imaginez équipés d’ordinateurs passant en revue tous les codes possibles pour débloquer l’accès à la voiture, c’est en fait beaucoup plus simple que ça.

De multiples moyens de hacker une voiture, mais tous ne sont pas efficaces

Le grand quotidien américain USA Today vient de publier un article sur les vols réalisé dans les voitures sans que celles-ci ne semblent avoir été fracturées par les voleurs. L’article se conclut par une recommandation pour ses lecteurs, celle de garder les clé électronique… dans leur congélateur. La conclusion étonnante d’une enquête qui souligne la relative fragilité des systèmes d’ouverture des véhicules sans fil.

Cle Scenic

Attention, la carte d’accès de votre voiture peut vous trahir.

Dans son article pour DailyTech, Jason Mick répertorie de multiples moyens de hacker un véhicule. Casser de code de la clé par la force brute, c’est à dire en essayant toutes les combinaisons possibles, est possible avec un ordinateur portable équipé d’une antenne mais l’opération peut demander du temps. De même, il est possible d’écouter le signal émis par votre clé au moment où vous ouvrez votre véhicule. Les constructeurs ont trouvé la parade avec des systèmes qui changent très rapidement les codes selon un cycle.

Le mode d’intrusion le plus simple et astucieux révélé par Boris Danev, fondateur de 3db Technologies, une société suisse spécialisée dans la sécurité des véhicules, c’est l’amplification. Il suffit pour le voleur d’amplifier les signaux échangés entre la voiture, dont la portée n’est que de quelques mètres, et la clé. En effet, pour savoir si le conducteur est à proximité afin de déverrouillé la porte, la voiture envoie un signal. Si la clé est à portée celle-ci lui répond et la voiture va alors débloquer ses portes. En amplifiant le signal, le but est de faire croire que vous êtes à côté de votre voiture alors que vous êtes en train de dormir chez vous, la clé dans votre veste bien rangée dans la penderie.

Sur 10 voitures testées, 10 ont pu être « volées »

Le schéma de principe du dispositif relai testé par 3db Technologies.

Le schéma de principe du dispositif relai testé par 3db Technologies.

C’est votre propre clé qui va déverrouiller votre véhicule a quelques dizaines de mettre de chez vous. L’approche a été testée sur une dizaine de véhicule avec un dispositif sans fil sur 30 m ou avec un câble de 30 et 60 m. Le câble permet de raccourcir le délai introduit par la distance entre la voiture et la clé. Un trop long délai et la voiture ne s’ouvre pas. 3db Technologies a testé un dispositif expérimental sur 10 véhicules de différents types, de différentes marques. Les 10 voitures ont pu être ouvertes et sur les 10, y compris les voitures de luxe, il a été possible de démarrer le moteur et de partir avec la voiture. Le système de protection de chaque voiture avait ses propres spécificités mais aucune des 10 voitures n’a pu résister au dispositif avec câble sur 7 m de distance. Une distance plutôt courte pour envisager un vol. A 30 mètres, distance bien plus efficace pour le voleur, une seule voiture a su rester close. A 60 m, les voleurs auraient pu partir au volant de 4 des 10 voitures testées. La version sans fil s’est montrée moins efficace, avec 3 voitures qui ont su résister au hacking.

Sur le principe, à moins de compléter le dispositif sans fil Vol-de-voiturepar un lecteur d’empreinte sur la voiture ou un clavier pour saisir un code, l’attaque semble imparable. Reste à construire l’équipement radio capable de relayer ces signaux radio. Selon USA Today, il est possible de trouver de tels amplificateurs fabriqués en Chine à 20 $ seulement sur le net. Des équipements peu coûteux et dont la portée pourrait atteindre une centaine de mètres. Ce qui semble douteux.

A moins de s’assurer de ne pas rester à moins de 100 mètres de son véhicule, impossible d’être sur de ne pas être trahis par sa propre clé. USA Today suggère de ranger vos clés de voiture dans une boite en fer ou de les envelopper dans du papier aluminium ou encore les placer dans votre congélateur !

Sources :

« Are « Keyless Entry » Hacks Really the Source of Recent Car Break Ins? », DailyTech, 8 mai 2015

« Relay Attacks on Passive Keyless Entry and Start Systems in Modern Cars  » 3db Technologies

« Putting keys in freezer could prevent car break-ins », USA Today, 7 mai 2015

« Watch This Wireless Hack Pop a Car’s Locks in Minutes », Wired, 4 août 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.