Drones de combat : Contrat signé pour les études du SCAF

SCAFLes gouvernements français et anglais viennent de signer avec BEA Systems et Dassault Aviation le contrat de développement du futur drone de combat.
Un chèque de 150 millions d’euros qui sera suivi par un second de 100 millions d’euros pour préparer la construction du premier drone de combat européen, le SCAF (Système de combat aérien futur ou FCAS (Future Combat Air System) selon du côté de la manche où on se place dont la construction pourra commencer en 2016.

2 années de travail pour les bureaux d’études

Signature contrat SCAF

Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, et Ian King, CEO de BAE Systems lors de la signature du contrat de développement du FCAS © Dassault Aviation – P. Sagnes

C’était lors du dernier salon de Farnborough que les 2 gouvernements avait officiellement annoncé le lancement le projet SCAF. Les études sur le drone de combat franco-britannique sont maintenant lancé. Les industriels impliqués dans le projet font toucher 250 millions d’euros pour développer les concepts de ce futur drone de combat de type UCAS (Unmanned Combat Air System). 2 années de travail pour les bureaux d’études de Dassault Aviation, de BAE Systems, les leaders du projet, mais aussi pour leurs partenaires Rolls-Royce, Selex ES, Safran et Thales. C’est seulement en 2016, à l’issue de cette étude, que les industriels pourront entreprendre la construction d’un démonstrateur, un successeur pour le Neuron et le Taranis.

Sources :
« Préparation de l’aviation de combat du futur », Communiqué de presse Dassault Aviation, 5 novembre 2014
« Preparing For Future Combat Aerospace », Communiqué de presse BAE Systems, 5 novembre 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.