Dassault Systèmes s’apprête à faire battre le coeur virtuel « The Living Heart »

The-Living-HeartDassault Systèmes d’apprête à commercialiser un nouveau modèle 3D pour son logiciel  Simulia. Un modèle de simulation numérique plutôt singulier. Après les mannequins pour crash test, l’éditeur propose un modèle de cœur humain prêt à faire « fonctionner » dans son logiciel de simulation. Un projet mené avec 45 partenaires, dont la Food and Drug Administration (FDA) et divers hôpitaux et centres de recherche américains.

Un coeur virtuel disponible à partir du 29 mai 2015

Il y a un an, Dassault Systèmes dévoilait “Living Heart Project”, un projet de modélisation du cœur humain qui avait pour but d’accélérer la recherche scientifique ainsi que la mise au point de traitements dans le domaine cardiovasculaire.

Dassault-Systemes-Living-HeartProjet multidisciplinaire, ce « Living Heart Project » a rallié 45 partenaires qui ont aimé les experts de Simulia, l’activité simulation de Dassault Systèmes a créer la simulation la plus exacte possible du cœur et de son fonctionnement. Pour créer cette simulation, les ingénieurs ont exploité des données issues d’électrocardiogrammes, d’images issues de la résonance magnétique nucléaire (RMN), de scanner ainsi que des données issues de la recherche médicale. Ce cœur virtuel permettra aux chercheurs d’essayer de nouveaux traitements mais ouvre aussi la voie aux traitements personnalisés puisque ce modèle pourra être adapté aux caractéristiques de chaque patient pour mettre au point le meilleur traitement.

Après 2 ans de travail, Dassault Systèmes s’apprête à commercialiser ce modèle 3D, nouvelle preuve de la volonté du premier éditeur de logiciel français de diversifier ses activités, notamment dans le secteur du vivant.

Source : « Dassault Systèmes Announces Commercial Availability of Its First Simulated Human Heart », communiqué de presse Dassault Systèmes, 20 mai 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans 3D, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.