3D Systems boucle les acquisitions de Z Corp et Vidar

Un objet imprimé avec une Z Printer, imprimante 3D commercialisée par Z Corp.L’américain vient d’annoncer avoir finalisé les acquisitions de Z Corporation et Vidar, deux acquisitions clés pour affirmer sa place de leader de l’impression 3D. L’américain est engagé dans une stratégie de croissance externe extrêmement ambitieuse. Z Corp et Vidar lui ont ainsi coûté 135,5 millions de dollars mais ces deux fournisseurs renforcent 3D Systems dans le monde de l’entreprise.. De son côté, son rival Stratasys a payé cher (plus de 400 M$) le très médiatique Makerbot, payant le prix du buzz médiatique actuel sur l’impression 3D et se positionnant sur un marché semi-pro, hors du monde industriel.

3D Systems, champion de la consolidation du secteur de l’impression 3D

Imprimante 3D Zprinter 650Avec un chiffre d’affaires de plus de 353 millions de dollars réalisé en 2012, l’américain 3D Systems fait toujours la course en tête sur le marché de l’impression 3D. Il devance son concurrent Stratasys qui pour sa part réalisait 215 millions de dollars de ventes sur la même période. L’un comme l’autre sont engagés dans une frénésie d’acquisitions pour pouvoir conforter d’un côté ou ravir de l’autre cette place de leader du marché de l’impression 3D. 3D Systems, qui vient d’annoncer la conclusion de l’acquisition de Z Corp et Vidar pour la somme de 135,5 millions de dollars, n’en est pas a un coup d’essai en matière d’acquisition. L’américain achète à peu près tout ce qui bouge sur le marché, mettant peu à peu la main sur toutes les différentes technologies d’impression existantes. Z Corp., le fabriquant les imprimantes ZPrinter, est assurément une belle acquisition, mais elle est loin d’être la seule. On se souvient de l’OPA sur le français Phenix Systems et, tout dernièrement, celle de la filiale ‘encres solides’ de Xerox.

HP peut-il mettre tout le monde d’accord ?

Wohlers-Report---3D-Printing-Market

L’envol du marché mondial des imprimantes 3D professionnelles, en nombre d’unités vendues. Source : Wohlers Report, 2013.

3D Systems compte bien rester leader du marché et son rival Stratasys le pousse en avant dans cette stratégie d’acquisition débridée. Ce dernier a déjà pris de contrôle de quelques pépites de ce marché, à commencer par l’israélien Objet, mais aussi Fortus, RedEye, Dimension Printing, Solidscape et surtout Makerbot, le fabricant des Replicator qui lui a coûté par moins de 403 millions de dollars… L’un comme l’autre dépensent sans compter, misant sur un décollage éclair du marché… peut-être aussi pour contrer l’arrivée d’un poids lourd qui pourrait mettre tout le monde d’accord. HP (partenaire avec Stratasys) ne cesse d’annoncer ses ambitions sur ce marché et une éventuelle arrivée en 2014…

Source : 3D Systems

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
This entry was posted in Impression 3D and tagged , , , . Bookmark the permalink.