Pourquoi Google a retiré son robot du challenge de la DARPA

SCHAFT-S-OneS-One, le robot qui avait largement dominé les qualifications du challenge robotique de la DARPA, ne participera finalement pas à la compétition. Le robot mis au point par l’équipe japonais SCHAFT rachetée par Google a non seulement retiré son robot mais aussi effacé toutes les pages relatives à son S-One du Web.
Un retrait certes décevant en vue de la finale du challenge qui se tiendra les 5 et 6 juin 2015 et pourtant, cette annonce n’est peut-être pas une si mauvaise nouvelle.

Google un peu vite assimilé à un marchand d’armes

Qu’a-t-on pu lire il y a un an sur le web au moment où Google réalisait l’acquisition de Boston Dynamics et 7 autres entreprises de robotique. Google fournisseur de robots pour l’armée américaine, immoral.

SCHAFT-S-One-au-volant

On ne verra plus le S One prendre le volant sur les pistes du challenge robotique de la DARPA (Photo: DARPA).

L’opération, enthousiasmante pour les fans de robotique et perçue comme un booster pour la recherche dans le domaine, commençait rapidement à tourner à l’aigre pour la communication de Google. D’où la volonté du californien de couper les ponts avec la DARPA. Google va se passer des financements de cette section recherche de l’armée américaine pour développer son activité robotique. Le divorce semblait consommé depuis le début de l’année, comme le révélait TheVerge, il est maintenant officiel. S’il est bien une entreprise qui a les moyens de se passer de la manne financière de l’armée US, c’est bien Google.

L’équipe SCHAFT travaille désormais en secret

Tout irait bien dans le meilleur des mondes politiquement corrects si ce n’est que cette décision a logiquement entraîné le retrait de l’équipe SCHAFT du challenge robotique de la DARPA. S-One, qui avait pourtant survolé les qualifications de la compétition est donc la première victime collatérale de cette décision. Un comble lorsqu’on sait que le scénario de la compétition de la DARPA est basé sur un sauvetage en condition Fukushima, et pas sur la conquête d’un village Afghan ou Irakien. Le S-One est passé à la trappe et on ne verra sans doute pas de Big Dog servir sous les couleurs US. Pour palier cette défection, la DARPA a qualifié 3 équipes de plus pour sa finale.

BigDog_Beach

Le robot BigDog peut partir en vacances tranquille. Il ne servira probablement jamais dans l’armée américaine.

Voici quelques jours, Gill Pratt, responsable du programme de la DARPA, s’est livré à quelques confidences alors qu’il dévoilait les détails de la grande finale du challenge. Il a confirmé le retrait de Google, mais il a souligné que l’américain travaillait désormais sur des robots commerciaux. Quels robots ? mystère. En février dernier, le Wall Street Journal indiquait que Google s’est allié avec Foxconn pour concevoir des robots industriels. L’article mentionne des robots d’assemblage de circuits électroniques… On imagine pas Google mettre la main sur les équipes aussi en pointe que celles de Boston Dynamics ou SCHAFT pour faire des robots industriels classiques. Verra-t-on bientôt un robot humanoïde porter les couleurs de Google ? Pour baptiser ses futures créations, Andy Rubin, à la tête de la robotique Google va devoir choisir vite. Les noms Android et Nexus ont déjà pris par la division mobile lorsqu’il la dirigeait !

Sources :
“Google drops out of the DARPA Robotics Challenge to focus on a commercial bot”, GigaOM, 27 juin 2014
“DARPA Robotics Challenge Finals: Dates, Location, and Everything Else You Need to Know”, IEEESpectrum, 27 juin 2014
“Gill Pratt: DARPA Adds New Finalists To Agency-Funded Portion of Robotics Challenge”, ExecutiveGov, 28 mars 2014
“Google rejects military funding for its advanced humanoid robot”, TheVerge, 21 mars 2014
“DARPA’s Gill Pratt on Google’s robotics investments”, RobotHub, 19 mars 2014
“Foxconn Is Quietly Working With Google on Robotics”, The Wall Street Journal, 11 février 2014
“What The Heck Will Google Do With These Scary Military Robots?”, Forbes, 14 décembre 2013

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
This entry was posted in Robotique and tagged , , . Bookmark the permalink.