Le robot Rapiro, simple gadget ou projet majeur ?

RapiroC’est le projet robotique qui fait le buzz sur les médias sociaux en ce moment. Ce sympathique petit robot humanoïde, baptisé Rapiro, est un kit à monter soi-même.

Avec ses airs de personnage de dessin animé japonais, il a tout d’un jouet, et pourtant ce Rapiro pourrait bien être plus important qu’il n’y paraît. Car sous la coque du Rapiro, c’est une carte Raspberry Pi qui l’anime.

Un projet qui cherche un financement dans la communauté

Le projet Rapiro a lancé sa campagne de crowdfunding sur KickStarter depuis quelques jours et a déjà dépassé le montant initial réclamé pour lancer le projet. Il fallait 20,000 £ à Shota Ishiwatari pour lancer le projet. Avec plus de 300 donateurs et plus de 60.000 £ levés, le projet semble en bonne voie et on devrait voir le petit Rapiro effectivement commercialisé dans les mois à venir.

Sous le capot du Rapido, une carte Raspberry Pi.

Sous le capot du Rapido, une carte Raspberry Pi.

Si le Rapiro n’a rien de révolutionnaire et présente des capacités physiques plutôt limités voire anecdotiques, tout l’intérêt du projet est de s’appuyer sur la carte Raspberry Pi comme cerveau. Cet ordinateur à 25$ est parvenu à générer une communauté d’utilisateur considérable. La Raspberry Pi Foundation annonçait en avril 2013 avoir franchit la barre des 500.000 unités vendues. Une communauté considérable qui va bien au delà du cercle des roboticiens amateurs, mais avec des projets tels que Rapiro, ce dernier pourrait bien croître très rapidement.

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
This entry was posted in Robotique and tagged , , . Bookmark the permalink.