L’EPFL met au point un drone de livraison à la précision centimétrique

Les chercheurs du Laboratoire des systèmes intelligents de l’EPFL affirment s’être inspirés de l’origami pour créer ce drone de livraison et c’est ce qui explique que celui-ci, en dépit d’une imposante cage de protection peut être plié et tenir dans un sac à dos. Pourtant, il ne s’agit pas de la seule innovation apportée par ce drone unique : celui-ci est capable de lever une charge de 500 grammes et la livrer de manière totalement autonome en évitant les obstacles imprévus et atteindre son lieu de livraison avec une précision centimétrique. Le drone a été conçu pour effectuer des livraison en main propre au sens le plus littéral du terme puisque sa précision et ses systèmes de protection permettent au destinataire de se saisir directement du drone.

Le vol du drone « origami » de l’EPFL est totalement autonome, programmé par une application mobile Photo : © 2017 EPFL / Laboratoire des systèmes intelligents

Pour concevoir leur drone de livraison, les chercheurs de l’EPFL n’ont pas lésiné sur la sécurité. Ce quadricopter est totalement protégé d’une cage sphérique qui va lui permettre de rebondir sur un obstacle ou  protéger un piéton en cas de chute inopinée. La cage mais aussi les bras du drone lui-même sont pliables si bien que le volume du drone une fois replié est réduit de 92%. Il peut donc être transporté facilement dans un sac à dos jusqu’au lieu d’un accident ou d’une catastrophe afin de transporter 500 grammes de médicaments à une personne immobilisée qui va pouvoir se saisir directement du drone. Dès l’ouverture de la cage, les moteurs s’arrêtent automatiquement. Outre le secours, le drone pourrait bien intéresser les services postaux et les cybermarchands pour les petites livraisons. L’appareil pourrait en outre être équipé d’un parachute pour survoler les zones habitées.

Financé par le NCCR Robotics, fond de financement des projets robotiques en Suisse, ce drone « origami » a déjà réalisé 150 vols avec succès. Ses dispositifs de protection pousseront-ils des législateurs à assouplir leur position vis-à-vis des livraisons par les airs et accepter enfin le survol des lieux habités par des drones de livraison ? L’ensemble du secteur du E-commerce et ses transporteurs n’attend que ça !

Source : « Un drone pour délivrer les petits colis rapidement », Communiqué de presse EPFL, 12 septembre 2017

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.