eSafe: quand un robot prend la place du pilote

Le petit bimoteur vient de décoller d’un petit aéroport autrichien quand soudain le pilote s’évanouit. Il lâche le manche, l’avion commence à basculer sur l’aile. Aucun doute n’est possible, l’avion va se crasher. Tout à coup, le manche s’anime, les ailes reviennent à l’horizontale, un écran s’anime. Un nouveau plan de vol est en train de se dessiner vers l’aéroport le plus proche. Après quelques minutes de vol totalement autonome, le train d’atterrissage et les volets s’abaissent, l’avion s’aligne dans l’axe de la piste et se pose de lui-même, sans aucune intervention extérieure. Ce vol est bien réel : il a eu lieu le 26 août 2015.

Un système de pilotage de secours sans intervention humaine

Ce dispositif baptisé eSafe pourrait bien équiper un jour tous les avions certifiée par l’EASA (organisme européen de certification)  dans la classe C23, c’est à dire les avions monomoteur, les bimoteurs comme le Diamond D42 comme lors du test du 26 août.
7 atterrissages automatiques ont été réalisés lors des 3 jours de test. Ce système exploite les systèmes de contrôle type « Fly-by-Wire » qui équipent les appareils moderne. Déjà pilotés via des calculateurs, ces appareils vont pouvoir bénéficier de ce pilotage robotisé en cas d’urgence. eSafeLe système actuel se déclenche à l’appui d’un bouton d’urgence, mais on peut imaginer qu’il soit un jour couplé à un système de détection de vigilance par caméras. Le coût du dispositif sera de l’ordre de 80.000 $ à 100.000 $ pour un avion comme le Diamond D42. Pour l’instant, il n’est pas envisagé d’installer un tel équipement sur les avions de ligne.

Sources :

« This Plane Flies Itself to an Airport and Lands in an Emergency », Wired, 10 février 2016

« Fly-by-Wire EASA CS23 – Major Step Accomplished / AutoLand Diamond DA42 successful!« , communiqué de presse Aviotech, 23 septembre 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.