L’Europe lance une grande consultation sur le drone civil

Drone-ParrotL’Europe s’apprête à mettre en place sa réglementation vis-à-vis des drones. L’objectif est d’intégrer les RPAS («Remotely Piloted Aircraft Systems») dans l’espace aérien civil à l’horizon 2016. Pour préparer sa future réglementation,  la Commission vient d’ouvrir une consultation publique. Du 14 août au 24 octobre 2014, chacun peut s’exprimer et livrer ses idées via le questionnaire mis en ligne par la Commission Européenne. L’enjeu est de taille : c’est 10% du marché de l’aviation qui va être impacté par les drones dans les 10 années à venir.

Déjà 176 constructeurs de drones en Europe

Si cette estimation de 10% de prise de parts de marché de l’aviation par les drones est vérifiée, celui-ci devrait atteindre 15 milliards de dollars dans 10 ans. Un marché que l’Europe ne doit pas laisser échapper au profit des américains ou des pays asiatiques. Un marché qui va être très disputé. Selon les chiffres avancés par la Commission, il y aurait déjà 1.708 drones sur le marché, construits par 471 entreprises. L’Europe compterait 176 constructeurs qui commercialiseraient 566 modèles différents.

Airinov exploite des drones eBee de Sensefly pour cartographier les parcelles agricole et suivre les cultures.

Airinov exploite des drones eBee de Sensefly pour cartographier les parcelles agricoles et suivre les cultures.

La Commission motive le besoin de mise en place d’une réglementation européenne très rapidement par plusieurs exemples, notamment la France, très en pointe sur le drone civil. L’hexagone comptait 400 exploitants de drones en février 2014, contre seulement 86 en 2012.  Au Japon, ils sont déjà à 14.000, leur activité est notamment tiré par les applications agricoles des drones. En termes d’emplois, l’Europe mais aussi les Etats-Unis placent de grandes espérances dans l’essor des drones civils. Les Etats-Unis misent sur 70.000 nouveaux emplois et un impact de 13,6 milliards de dollars trois ans après la mise en place d’un cadre réglementaire puis 100.000 emplois d’ici à 2025. L’Europe espère quant à elle 150.000 emplois créés d’ici 2050. Sources : « Une nouvelle ère de l’aviation : Ouvrir le marché de l’aviation à l’utilisation civile de systèmes d’aéronefs télépilotés, d’une manière sûre et durable », Communication de la Commission au Parlement Européen et au Conseil, 8 avril 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.