Fetch Robotics veut donner un successeur au robot UBR-1

Unbounded Robotics-UBR-1Une nouvelle startup, Fetch Robotics, vient d’annoncer avoir levé 3 million de dollars auprès de O’Reilly AlphaTech Ventures et de Shasta Ventures. Ce nouveau venu dans la robotique n’est pas totalement inconnu. Il s’agit d’une nouvelle structure pour l’équipe de Unbounded Robotics qui avait conçu l’UBR-1.
Son robot, annoncé pour le second trimestre 2015 s’appuiera bien évidemment sur Linux et ROS. Un nouveau départ pour le robot UBR-1, version légère du célèbre PR2 de Willow Garage qui n’avait finalement jamais pu être commercialisée faute de disposer des fonds suffisants. L’UBR-1 et son ancêtre le PR2 auront-ils finalement un descendant ?

Fetch Robotics renait sur les cendres d’Unbounded Robotics, le spinoff de Willow Garage…

L'UBR-1 n'a finalement jamais été commercialisé.

L’UBR-1 n’a finalement jamais été commercialisé par Unbounded Robotics, faute de pouvoir lever des fonds.

La promesse de l’UBR-1 d’Unbounded Robotics, c’était un robot collaboratif de bonne taille, capable de se déplacer, disposant d’un bras manipulateur, programmable sous ROS (Robot Operating System,) pour moins de 50.000 $. Un robot qui n’a finalement jamais pu être commercialisé par ses concepteurs. Unbounded Robotics, spin-off de Willow Garage, était lié à cette dernière par des contrats qui l’ont empêché de lever des fonds et donc de lancer la production de l’UBR-1. On peut imaginer que les investisseurs demandaient la propriété intellectuelle liée au robot comme garantie, ce qu’Unbounded Robotics ne pouvait apporter, celle-ci restant la propriété de Willow Garage, l’UBR-1 était essentiellement une verion léègère du PR2 de ce dernier.

Avec Fetch Robotics, les même ingénieurs repartent d’une feuille blanche, ou presque. Officiellement, le robot qu’ils préparent sera totalement nouveau. Plus de contrainte contractuelle sur la propriété intellectuelle de Willow Garage, même si le délai donné, quelques mois seulement, laisse penser que ce robot sera très fortement inspiré de l’UBR-1. Dans son interview à IEEE Spectrum, Melonee Wise, PDG de Fetch Robotics, ne livre finalement que peu de détails sur ce qui va sortir de son bureau d’étude.

Plusieurs robots vont être lancés, avec un premier modèle dès le second trimestre. Ces promesses, mais surtout le profil très expérimenté de l’équipe de Fetch Robotics, ont permis à la startup de réunir 3 millions de dollars dès sa première levée de fond, soit une belle opération dans ce secteur. Assez d’argent pour développer les premiers modèles et aller, espérons-le, jusqu’à la commercialisation.

Le PR2 de Willow Garage, père de cette lignée de robots sous ROS.

Le PR2 de Willow Garage, père de cette lignée de robots sous ROS.

Bien évidemment ROS restera le système qui animera les robots de Fetch Robotics, quant au prix, la nouvelle PDG se montre désormais plus prudente : plusieurs dizaines de milliers de dollars contre plusieurs centaines de milliers (lire pour le PR2)…

Rendez-vous le 26 mai à Seattle pour l’ICRA 2015, conférence de l’IEEE Robotics & Automation Society, lors de laquelle Fetch Robotics devrait réaliser la première démonstration publique de ce désormais lointain descendant du PR2.
 

Sources :

« Linux-based mobile manipulation robots due soon« , LinuxGizmos, 11 février 2015

« Fetch Robotics: Unbounded Core Team Developing New Robots for Logistics », IEEE Spectrum, 9 février 2015

« Unbounded Robotics to Shut Down Due to Issues With Willow Garage Spin-Off Agreement », IEEE Spectrum, 25 août 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.