Le camion autonome Future Truck 2025 de Mercedes-Benz, star du salon IAA 2014

Future-Truck-2015L’IAA, c’est un peu le salon de l’auto du véhicule utilitaire et cette année Mercedes-Benz a frappé un grand coup à Hanovre en exposant son Future Truck 2025. Visuellement, ce nouveau camion ne se démarque finalement pas tellement des concepts qui sont régulièrement présentés par les constructeurs lors de ce type d’événements. Certains le trouveront même plutôt laid. La grande différence, c’est que ce Future Truck 2025 est un camion autonome et il sillonne déjà les Autobahns allemandes.

Le prototype Future Truck 2025 dispose enfin d’un design

Le poste de conduite évolue : le chauffeur peut reculer et faire pivoter son siège pour surfer tranquillement sur le Web tandis que le camion taille la route.

Le poste de conduite évolue : le chauffeur peut reculer et faire pivoter son siège pour surfer tranquillement sur le Web tandis que le camion taille la route.

Bien calé dans le fauteuil baquet de votre BMW M3, vous roulez à vive allure sur l’autoroute allemande. Alors que vous doublez un semi-remorque qui se traîne sur la voie de droite, votre œil est attiré par la pulsation rassurante des centaines de led qui constellent sa carrosserie. Vous levez les yeux et là, surprise, le chauffeur n’est pas au volant, mais plongé dans une partie de Candy Crush sur sa tablette tactile…  Ce scénario n’est pas sorti d’un film de science fiction, c’est désormais une réalité. Le Future Truck 2025 de Mercedes-Benz roule depuis des mois sur les autoroutes allemandes et le constructeur le présente officiellement sur le salon IAA (International Commercial Vehicle Show). Une édition 2014 dont la baseline est « Driving the future ». Plutôt bien trouvé.

 

Mercedes-Benz mise sur une robotisation progressive de la conduite

Future-Truck-2015--Tableau-de-bord449 cv, un couple maximum de 2.200 newton mètres et une boite de vitesse à 12 rapports Mercedes PowerShift 3, les spécialistes apprécieront les performances mécaniques du concept dévoilé par Mercedes-Benz. L’innovation est bien évidemment dans les automatismes dont le camion a été doté par les ingénieurs allemands. Passons sur des options déjà vues telle que le freinage d’urgence, le « stop-and-go » assisté, le suivi de ligne ou les cartes GPS en 3D. La grande innovation de ce Future Truck 2025, c’est qu’à partir de 80 km/h, le camion propose à son chauffeur de lui laisser la main. Le camion se charge de la conduite, en veillant à préserver les distances de sécurité et à rester en dessous de la vitesse maximale. Mercedes-Benz n’a visiblement pas encore implémenté des fonctions telles que le « platooning », c’est à dire rouler à très faible distance du camion qui le précède pour économiser du carburant, ou encore la possibilité à son camion de doubler. Ce Future Truck 2025’est néanmoins un premier pas significatif vers le camion autonome. Le constructeur mise donc sur une introduction progressive de la robotisation de la conduite, contrairement à Google qui penche plus vers le « tout ou rien », avec une voiture sans volant.

Future-Truck-2015---2Certes l’allure futuriste de ce camion a pour but d’attirer les objectifs des photographes, mais elle a aussi une fonction. En effet, lorsque le camion est en mode autonome, les led clignotent lentement, à la manière d’un cœur qui bat. Un signal plus élégant qu’un gyrophare orange sur le toit d’un chariot élévateur. Dès que le chauffeur met les mains sur son volant et qu’il reprend le contrôle du véhicule, la pulsation se fige, le Future Truck devient un camion comme les autres. Amusant, mais est-ce que ce sera un gage de sécurité face aux autres conducteurs, nul ne le sait. Tout comme on peut douter de l’accueil qui va être fait par les autorité à ce concept de cabine où le chauffeur peut retourner son fauteuil et s’éloigner du volant en phase de conduite automatique.

 

Sources :

Mercedes-Benz Future Truck 2025 heralds a new era in long distance traffic », Communiqué Daimler, 23 septembre 2014

« Daimler introduces robot truck concept », EETime, 4 juillet 2014

« Schwerpunktthemen: Konnektivität, Verbrauch und Sicherheit », Communiqué Daimler, 3 juillet 2014

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.