Haier commercialise les premiers climatiseurs imprimés en 3D

Haier-AemotionLa marque chinoise d’électroménager Haier innove sur le marché des climatiseurs. Lors de l’Appliance & Electronics World Expo de Shanghaï en mars 2015 et, plus récemment lors de l’IFA 2015, l’industriel a dévoilé de nouveaux climatiseurs connectés compatible Apple Homekit. L’innovation la plus marquante n’est peut-être pas là. Ces climatiseurs, au design plutôt réussi, ont été produits en impression 3D. Une première incursion des techniques de fabrication additives dans l’électroménager grand public.

Un design personnalisé grâce à l’impression 3D

14260500609530

Jusqu’à aujourd’hui, le design des climatiseurs d’air était plutôt passe partout. Haier a ainsi créé la surprise au début de cette année lors du salon de Shanghai avec un nouveau modèle plutôt original. Celui-ci, commercialisé  6.385 $ est produit en impression 3D. Une méthode de production qui permet à l’industriel d’oser des formes complexes, mais aussi et surtout de proposer à ses clients de personnaliser le design de leur climatiseurs. Forme, couleurs et position de l’afficheur, Haier assure que, potentiellement, chaque modèle produit par l’industriel sera unique.

Aemotion, un climatiseur produit à la demande

Climatiseur-Haier-AemotionLors de l’IFA 2015 qui vient d’avoir lieu à Berlin, Haier a enfoncé le clou en dévoilant un bataillon de nouveaux climatiseurs : Aemotion, Air Box, Air Cube, Dizun, Jingbo, Tianbo, Tianzun… Les chinois, dont le niveau de vie s’améliore, cherchent à améliorer leur confort et doivent aussi lutter contre la pollution. Le marché potentiel pour ces climatiseurs et purificateurs d’air est potentiellement colossal.

La presse a beaucoup  commenté le modèle qui reprend le principe de fonctionnement des ventilateurs sans hélice de Dyson, mais l’innovation industrielle était du côté de l’Aemotion. La surface frontale de ce climatiseur connecté, formée de multiples facettes mobiles rappelle des écailles de poisson. Là encore, c’est l’impression 3D qui a permis de réaliser ce dispositif à la fois ingénieux et élégant. Chaque facette hexagonale est en effet capable de s’orienter en fonction de la direction du flux d’air. Les représentants d’Haier sur  le stand de la marque ont souligné que l’impression 3D a permis ce tour de force mais l’impact de l’impression 3D va au-delà de la simple esthétique puisque la structure même de cet imposant climatiseur est aussi réalisée via un procédé de fabrication additive..

On ne connait pas encore le prix de cet Aemotion, un modèle haut de gamme. Il devrait être élevé. Volumes faibles, design innovant, ce modèle se prêt bien, lui aussi à l’impression 3D puisque ces climatiseurs seront produit à la demande. Les speaker de la marque n’ont pas indiqué quel type d’imprimante 3D leur permettait de produire à un niveau industriel des produits aussi imposants.

Fabrication à la demande, géométries innovantes et personnalisables, l’impression 3D commence à arriver dans l’électroménager, et plus seulement au stade des prototypes industriels. Les produits haut de gamme bénéficieront les premiers de ces apports.

 

Sources :

« Haier unveils new standing 3D printed air conditioner with gorgeous pattern inspired by fish scales », 3ders, 8 septembre 2015

« 3D-Printed Air Conditioner Allows for Personalized Control Panel Displays », PSFK, 1 mai 2015

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.