L’Italie commande 6 premiers drones HammerHead

Piaggio-p1hh-HammerheadDès le lendemain du premier vol du prototype, l’armée de l’air italienne commande 6 exemplaires de l’HammerHead. Ce nouveau drone avait été dévoilé par Piaggio lors de la dernière édition du Salon du Bourget. Réalisé à partir de l’élégant avion d’affaire P.180 Avanti II, ce drone est de type MALE pour Moyenne Altitude Longue Endurance. Capable de voler pendant 16 heures à une altitude de 45.000 pieds, ce drone sera déployé par l’armée de l’air italienne à partir de 2016 pour des missions de reconnaissance, de recherche.

Un drone qui pourrait bien succéder au Reaper américain en Italie

console_skyISTAR de Finmeccanica

Une vue plutôt partielle du système de contrôle Selec ES mis au point par Finmeccanica pour le drone HammerHead.

Après les échecs du Talarion d’EADS et du Mantis du britannique BAE Systems sur le marché des MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) dominé par les Etats-Unis et Israël, l’industrie aéronautique italienne démontre son savoir faire. Elaboré à partir de l’avion d’affaire bi-turbine Avanti de Piaggio Aerospace, son drone HammerHead a pris l’air pour la première fois le 25 février 2015. Un démonstrateur piloté volait déjà depuis 2013 ce qui à permis à Finmeccanica de mettre au point le système de vol et de contrôle de vol automatisé Selex ES qui équipe aujourd’hui l’appareil. C’est donc un programme mené à 100% par l’Italie qui enregistrait dès le jour suivant une première commande de l’Armée de l’Air italienne. Celle-ci a commandé 3 stations de contrôle au sol et 6 appareils. Ceux-ci vont rejoindre le 32° Stormo de l’Aeronautica Militare Italiana (AMI) dès 2016. Il va y rejoindre les 6 drones Reaper commandés par l’Italie dès 2008. Depuis 2013, l’Italie cherchait ouvertement une alternative aux drones américains, les Etats-Unis refusant aux italiens le droit d’armer leurs Reaper. Lors de la présentation officielle de l’HammerHead lors du salon du Bourget 2013, le Général Claudio Debertolis évoquait la possibilité d’armer ces drones. Les Etats-Unis céderont-ils et autoriseront-ils l’Italie à armer ses Reaper pour couper l’herbe sous le pied du HammerHead ? Cette première commande semble prouver qu’Obama s’est montré inflexible et a finalement poussé l’armée de l’air italienne à miser sur son drone national.
Piaggio-p1hh-Hammerhead-2
Le programme montre que les européens peuvent se hisser technologiquement au niveau des américains et des israéliens en matière de drones quand ils s’en donnent les moyens. L’Italie a annoncé sa volonté d’ouvrir son programme à d’autres partenaires européens, une ouverture qui n’a trouvé aucun écho chez les autres industriels du continent. HammerHead montre une fois de plus qu’un programme va bien plus vite quand il est mené par un seul pays et non pas dans le cadre d’accords européens où chacun est souvent plus préoccupé de défendre sa part du gâteau que d’avancer vite.

Sources :

« L’armée de l’air italienne commande le Hammerhead », Air&Cosmos, 27 février 2015

« Italian Air Force orders P.1HH HammerHead UAS », Shephard Media, 27 février 2015

« Italian Air Force becomes the launch customer of Piaggio Aerospace’s P.1HH Unmanned Aerial System », Communiqué Piaggio Aerospace, 26 février 2015

« P.1HH Hammerhead prototype completes maiden flight », Shephard Media, 25 février 2015

« Finmeccanica – Selex ES together with Piaggio Aerospace announce maiden flight of the P.1HH HammerHead prototype », Communiqué de presse Finmeccanica, 24 février 2015

« Dubai 2013: HammerHead demonstrator completes maiden flight », Shephard Media, 19 novembre 2013

« Italian Procurement Chief Backs Hammerhead To Replace Reapers », DefenseNews, 18 juin 2013

« European Air Forces Seek a Common Weaponized UAS », Defense Update, 13 mai 2013

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.