Train « Hyperloop » : la facture s’alourdit à 16 milliards de $

Hyperloop-V2Proposer un trajet San Francisco/Los Angeles à 20 dollars, réalisé en 35 minutes et à pratiquement Mach 1, c’est le dernier projet fou d’Elon Musk, le créateur de SpaceX et Tesla. Baptisé Hyperloop, ce train reliera les 2 villes en se déplaçant dans des tubes sous faible pression. Un système finalement proche des réseaux pneumatiques du XIXe siècle. 28 passagers pourront prendre place dans une capsule, celle-ci sera accélérée dans le tube par des moteurs linéaires et une pompe permettra à la capsule d’atteindre jusqu’à 1.220 km/h en lévitant à 0,5 mm d’altitude dans son tube. Un projet qui sera même excédentaire en énergie car alimenté par les panneaux solaires fixé sur le tube. Le projet est très ambitieux et Elon Musk estime pouvoir mener à bien ce projet pour 6 milliards de dollars seulement. Avant même que les travaux préliminaires ne soient lancés, les ingénieurs parlent déjà d’un facture de 16 milliards de dollars…

Une infrastructure innovante, mais au coût étonnamment bas

Une capsule du système Hyperloop.

Une capsule du système Hyperloop.

Le business plan présenté par Elon Musk en 2013 estime à 6 milliards de dollars la construction de la ligne San Francisco/Los Angeles. Les 40 capsules devraient coûter 54 millions de dollars, le tube 5,41 milliards de dollars. Sur les 6 milliards du projet, Elon Musk espère réaliser une marge de 536 millions de dollars. 5,410 milliards de dollars pour construire les plus de 600 km d’infrastructure de l’Hyperloop entre San Francisco et Los Angeles, c’est peu, très peu. A titre de comparaison, les 340 km de lignes nouvelles du LGV entre Tours et Bordeaux devrait coûter 10 milliards d’euros. Une technologie pourtant mature. Le train à lévitation magnétique installé entre l’aéroport de Pudong et Shanghai a coûté 1,2 milliard de dollars pour … 30,5 km de voies.

L'infrastructure type de l'Hyperloop : les deux tubes étanches sur pylones, surmontés de leurs panneaux solaires d'alimentation.

L’infrastructure type de l’Hyperloop : les deux tubes étanches sur pylônes, surmontés de leurs panneaux solaires d’alimentation.

Outre le strict défi technique, le challenge du projet sera bien évidemment de bâtir cette ligne qui non seulement doit compter les deux tubes sous vide, mais aussi les équipements pour propulser les capsules, mais aussi les stations de pompage, et les panneaux solaires qui vont alimenter l’infrastructure. Pour tenir ses coûts, les ingénieurs du projet ont imaginé placer les tubes de l’Hyperloop sur des pylônes, le long de l’autoroute Interstate 5 existante. Cette solution doit permettre au projet de ne pas dépenser plus qu’1 milliard de dollar en achat de terrains et droits de passage. Une facture nettement sous-évaluée.

Une centaine d’ingénieurs se sont emparés du dossier

HyperloopLe site de crowdfunding JumpStartFund a sélectionné une centaine d’ingénieurs volontaires pour travailler sur le sujet. Des ingénieurs de chez Boeing, la NASA, Yahoo!, Airbus, SpaceX, et Salesforce. Ceux-ci ont commencé à travailler sur les concepts présentés par Elon Musk. Pour eux, la facture d’un tel système sera plus proche des 16 milliards de dollars que des 6 milliards initialement planifiés. Sachant que la loi américaine limite l’appel au crowdfunding à 50 millions de dollars maximum, Elon Musk va devoir fédérer autour de lui de gros investisseurs pour pourvoir mener ce projet Hyperloop à son terme. Un sport dans lequel il est passé maître.

Sources :

« Elon Musk’s Hyperloop Will Revolutionize Transportation, But That’s Only The Beginning Of The Change It’ll Bring », SingularityHub, 27 décembre 2014

« These Dreamers Are Actually Making Progress Building Elon’s Hyperloop », Wired, 18 décembre 2014

« The Hyperloop : Don’t get too hyper », The Economist, 19 août 2013

« This Is the Hyperloop, Elon Musk’s Fantastical Vision of Mass Transit », Wired, 12 août 2013

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.