HySolarKit veut transformer n’importe voiture en hybride solaire

HySolarKitC’est à des chercheurs de l’université de Salerne, près de Naples, que l’on doit cette innovation. Ceux-ci ont créé un kit qui transforme n’importe qu’elle voiture, qu’elle soit à essence ou diesel, qu’elle soit récente ou hors d’âge, en véhicule hybride. A priori, s’importe quelle voiture peut recevoir ce dispositif pourvue que ce soit une traction avant. Leur kit se compose de panneaux solaires souples, d’une batterie et de roues comportant des moteurs électriques. Tout simplement.

HySolarKit fait rouler une Fiat Punto équipée d’un prototype de son kit

Le soleil du sud de l’Italie a inspiré les chercheurs du laboratoire d’énergie et de propulsion eProLab de l’Université de Salerne. Dans le cadre du projet HySolarKit, ils ont construit un prototype de voiture hybride à partir d’une Fiat Punto tout à fait conventionnelle.

Le dispositif prototype HySolarKit placé dans le coffre d'une Fiat Punto.

Le dispositif prototype HySolarKit placé dans le coffre d’une Fiat Punto.

Ils ont collé des panneaux solaires souples sur le toit et le capot de l’italienne, remplacé les roues arrières par des roues avec moteur électrique intégré et enfin placé une batterie et l’électronique de contrôle dans le coffre. Un kit qui permet de transformer un véhicule tout ce qu’il y a de classique en voiture hybride solaire !
Sur le papier, cette idée semble géniale puisqu’elle permet d’abaisser assez simplement la quantité de CO2 produite par des véhicules du parc automobile existant. C’est peut-être aussi l’une des limites du dispositif car la production des panneaux solaires est bien incapable de permettre à la voiture de rouler en mode électrique. Les chercheurs estiment que les panneaux peuvent délivrer 2KW/h, soit le quart de l’énergie nécessaire à un cycle urbain en Fiat Punto. On peut d’ailleurs se demander si une hybride en kit réalisé a partir d’un véhicule relativement ancien, donc parmi les plus polluants, présente un bilan carbone meilleur qu’une voiture moderne…

Autre défi à relever pour les chercheurs, l’intégration dans les véhicules. Si les panneaux solaires flexibles peuvent être collés sur n’importe qu’elle voiture, le coffre du prototype Punto est très largement envahi par la batterie et l’électronique associée au dispositif. Ce sera difficile de créer un dispositif moins encombrant qui soit adaptable à plusieurs types de voitures.HySolarKit-diagram

Enfin, quel est le véritable modèle économique du kit ? Le coût est estimé par ses concepteurs à 3.000 €, un coût doit être amorti sur 3 années grâce à l’économie réalisée à la pompe. L’investissement reste élevé et de l’ordre du surcoût entre une voiture hybride et son équivalente classique sur le marché du neuf. Un américain, SolarElectricalVehicles.com a voulu proposer un toit solaire pour les Toyoya Prius. Le système, couplé à des batteries supplémentaires était proposé à 4.500 $. Un projet qui n’a abouti à rien. L’entreprise n’existe plus aujourd’hui.
Les promoteurs de HySolarKit ont annoncé leur volonté de lancer une campagne de crowdfounding sur Assiteca Crowd afin de financer le projet.

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.