IFA 2015 : La stratégie de Samsung pour contrer Google et Apple sur les objets connectés

IFA 2015 Samsung SmarthingsLe salon de l’électronique grand public de Berlin, l’IFA, a été l’occasion pour Samsung de dévoiler sa nouvelle montre connectée S2, ou encore la SleepSense, un capteur de sommeil. En parallèle, le Coréen a lancé une nouvelle version de Samsung SmartThings Hub, une box réseau capable de se connecter à plusieurs centaines d’objets connectés différents.  du systèmes d’alarme au détecteur de sommeil, en passant par les détecteurs de fumées, prises électriques contrôles à distance, en passant par la serrure connectée, ce hub est d’ores et déjà capable de piloter plus de 200 objets connectés. Samsung mise sur l’ouverture pour prendre de vitesse Google et Apple.

Bataille d’écosystèmes entre Samsung, Google et Apple dans les objets connectés

SmartThings-Hub

Le SmartThings Hub version 2 annoncé par Samsung sur l’IFA 2015.

Au début de l’année, Samsung avait clairement annoncé la couleur : face à un marché des smartphones ultra-concurrentiel, le coréen mise sur les objets connectés comme relais de croissance. Lors de l’IFA 2015, l’industriel a annoncé la commercialisation d’une nouvelle version de son SmartThings Hub.  Le boitier vient se connecter à la box Internet pour servir de passerelle aux objets connectés quelles communiquent indifféremment par IP, ZigBee ou Z-Wave. D’une capacité de traitement un peu plus élevée, il est animé par un processeur ARM Cortex-A9  à 1 GHz, ce hub est capable d’enregistrer des flux vidéo, d’exécuter des applications locales. L’atout de Hub, c’est sa capacité à communiquer avec ces 200 objets connectés. Parmi les constructeurs de ces appareils compatibles, General Electric, Aeron, Bose, FortrezZ, Kwikset, Schlage, Evolve, D-link, Osram. Alex Hawkinson, fondateur de SmartThings (acheté par Samsung fin 2014) a annoncé un partenariat avec BMW mais est-ce que cela sera suffisant pour contrer l’Homekit d’Apple et Google Nest ? Ce dernier a rallié à lui Whirlpool, LifX, Mercedes-Benz, Withings, Pebble, Osram tandis que l’HomeKit a séduit Haier, Philips, Osram, Netatmo, Withings, entres autres. Les industriels sont contrains de suivre les deux plus gros éditeurs d’OS Mobile. Samsung pourra-t-il imposer SmartThings sur ce marché des objets connectés pour la maison ?

Sources :

« Samsung Introduces an “IoT for you” at IFA 2015 Press Conference​ », Samsung Tomorrow, 3 septembre 2015

« Growing list of devices compatible with Apple’s HomeKit », DigitalTrends, 5 juin 2015

« Nest partners with LG, Whirlpool and 13 more companies to make your home smarter », TNW, 5 janvier 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.