Des chercheurs de l’Imperial College mettent au point l’impression 3D au graphène

Impression-3D-grapheneLes chercheurs du département matériaux de l’Imperial College de Londres viennent de dévoiler les premiers résultats et ils sont encourageants. Ils sont parvenu à mettre au point une pâte qui permet d’envisager l’impression 3D en graphène.

Ce matériau constitué de feuille d’un atome de carbone d’épaisseur et organisés en hexagone présente la particularité d’être conducteur. Il apporte la promesse de progrès substantiels dans le domaine électronique. L’impression 3D ouvre la voie à de nouvelles applications

Les chercheurs de l’équipe du docteur Esther Garcia Tunon Blanca du département matériaux de l’Imperial College de Londres ont créé une pâte qui permet d’imprimer en 3D des objets en graphène. Les chercheurs évoquent la production de nouveaux capteurs de pression grâce à ce nouveaux procédés, de même que d’une « peau » pour les robots, etc.

Source : « Video: Engineers create graphene components using 3D printing », Imperial College London, 12 fevrier 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Impression 3D, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.