La météo, prochain secteur à être uberisé ?

INRIXStartup américaine, INRIX propose aux automobilistes un service d’information trafic crowdsourcé. Rien de très nouveau la formule a fait la fortune des concepteurs de Waze. Sur le même créneau, INRIX offre son service depuis 2004. Outre le trafic, les places de parking, un nouveau service est venue enrichir son offre hier : un service météo. Le service est capable d’afficher l’état de la route choisie par le conducteur, mais aussi des prévisions. Contrairement aux services météo nationaux, ce challenger n’a pas le moins supercalculateur pour calculer ses prévisions. Son secret ? Les API.

La voiture connectée, un ensemble de milliers de capteurs disponibles à des millions d’exemplaires

Avec ses capteurs de luminosité, de pluie, son thermomètre et même le comportement du véhicule sur la route, n’importe quelle voiture connectée est devenu un outil précieux pour avoir une idée assez précise de la météo sur un vaste territoire. Connected-Driver-Network_4Les technologies Big Data permettent de stocker les données collectées par des millions de véhicules et traiter cette masse d’informations pour afficher sur chaque tableau de bord l’état de la route quelques kilomètres plus loin. Mais désormais INRIX veut aller plus loin en proposant des prévisions météo.

Comment un éditeur d’application mobile pourrait espérer faire mieux que les services météo de tous les pays développés ? Ceux-ci disposent des supercalculateurs parmi les plus puissants, de réseaux de satellites d’observation et surtout d’algorithmes de prévision qui représentent plusieurs dizaines d’années de recherche pour atteindre le niveau de fiabilité actuel. INRIX ne peut rivaliser mais à trouvé une alternative, les APIs fournies par un spécialiste, GWC. La Global Weather Corp fournit un service de prévision météo sous forme de services Web prêts à être appelé par les applications les plus diverses, pour, par exemple, exploiter des parcs d’éoliennes et désormais, l’application INRIX Road Weather.

Source : « INRIX Warns Drivers Of Potentially Dangerous Road Conditions With INRIX Road Weather », Communiqué de presse INRIX, 1er septembre 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Développement, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.