L’imprimante 3D de l’ISS a produit son premier objet téléchargé

Commander Barry Wilmore (Photo: NASA)Que faire quand il vous manque une simple clé à douille pour réparer un appareil. Facile, il suffit d’aller au magasin de bricolage du coin. Mais quand vous êtes, comme Barry “Butch” Wilmore, commandant de la station spatiale internationale… vous devez vous armer de patience et attendre quelques semaines l’arrivée du prochain vaisseau de ravitaillement. Ça, c’était jusqu’à ce que la première imprimante 3D soit installée dans la station spatiale. Pour la toute première fois, un outil a été conçu sur mesure sur terre puis téléchargé et imprimé dans la station. Une démonstration de ce que l’impression 3D va changer dans l’espace… et sur terre.

La Zero-G Printer, en orbite depuis le 21 septembre 2014

La clé à douillet à cliquet telle que celle qui a été imprimée en orbite.

La clé à douillet à cliquet telle que celle qui a été imprimée en orbite.

C’est donc la première fois qu’un objet a été « téléchargé dans l’espace ». Pour répondre à une demande de l’équipage de la station internationale, une clé à douille et à cliquet a été conçue sur mesure par Noah Paul-Gin, un ingénieur de Made in Space, le constructeur de l’imprimante 3D « Zero-G Printer » qui a été envoyée dans l’ISS le 21 septembre 2014.

L’ingénieur a utilisé Autodesk Inventor pour créer une clé à cliquet fonctionnelle imprimable en 3D et ne nécessitant pas de montage. Après plusieurs essais réalisé au sol, sur une imprimante identique, le fichier G-code correspondant à la « Zero-G Printer » a été envoyé au commandant de la station spatiale… par email.

4 heures d’impression plus tard, notre commandant « Butch » avait son outil en main. C’était le 21e objet imprimé dans l’espace sur cette « Zero-G Printer », mais le tout premier dont le fichier a été téléchargé depuis la terre, sur demande.

Source : « The First Uplink Tool Made In Space is… », Made in Space, 17 décembre 2014

Made-in-Space-3DP

L’imprimante 3D « Zero-G Printer » a nécessité 4 années de mise au point par Made in Space, une startup basée sur le NASA Ames Research Park, à Mountain View.

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Impression 3D, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.