Los Angeles Auto Show : Coup de froid sur la voiture autonome

2014-Los-Angeles-Auto-ShowSi les fonctions autonomes telles que le parking automatique, les régulateurs de vitesse adaptatifs et autres systèmes de freinage automatique seront de plus en plus fréquents sur les modèles 2014/2015, tous les éléments ne sont pas encore en place pour le lancement de véhicules véritablement autonomes.
Si Google estime que ses Google Car autonomes pourront quitter le stade expérimental avant la fin de cette décennie, les constructeurs automobiles se montrent beaucoup plus prudents.

Commercialisation prévue : 2017 ou 2025 ?

C’est l’une des conclusions du salon de Los Angeles ; La perspective de la commercialisation de voitures autonomes semble s’éloigner. Les constructeurs automobiles et leurs équipementiers ne semblent pas en accord avec les prévisions de Google qui espère voir des voitures autonomes commercialisées d’ici la fin de la décennie Ceux-ci parlent plutôt d’un lancement entre 2020 et 2025. Selon eux, beaucoup trop de conditions ne sont pas encore remplies pour lancer des voitures autonomes sur une grande échelle.

Une des 200 voitures du service de cartographie Nokia HERE.

Une des 200 voitures du service de cartographie Nokia HERE.

La recherche semble progresser rapidement sur l’informatique embarquée et les capteurs du véhicule. Par contre, les infrastructures ne sont pas au rendez-vous et ne sont pas encore prête à accueillir ces voitures sans conducteur. Un article de Wired souligne que les voitures autonomes vont avoir besoin de cartes intelligentes leur indiquant quelles voies suivre, des cartes haute-définition 3D. Nokia, via son service HERE est en train de numériser les routes en 3D avec 200 voitures équipées de LIDAR. Actuellement, le finlandais a numérisé 2 millions de kilomètres dans 30 pays, mais beaucoup reste à faire.

De meilleurs réseaux pour les voitures autonomes

Les voitures autonomes vont nécessiter un GPS de haute précision.

Les voitures autonomes vont nécessiter un GPS de haute précision.

Autre problème à résoudre,la précision du signal GPS. Théoriquement, la précision du GPS est de l’ordre de 100 mètres, une précision qu’il est possible de porter à 1 à 5 mètres par correction d’erreur, les récepteurs GPS les plus performants peuvent atteindre une précision de 30 cm. C’est mieux, mais insuffisant si on veut éviter que les voitures autonomes ne montent sur les trottoirs de temps à autre. L’article du SAE International souligne que pour réaliser la montée de Pike’s Peak avec son A7 autonome, Audi avait placé des équipements permettant d’atteindre une précision de 2 cm seulement.

Autre écueil à contourner, la connectivité. Pour se déplacer en toute autonomie, les voitures robotisées vont devoir fortement solliciter les réseaux mobiles pour accéder à des services Cloud. Lors du salon de Los Angeles, Continental North America a dévoilé un nouveau boitier de communication conçu avec Cisco. Pour bénéficier d’une connectivité maximale, celui-ci agrège les capacités 3G ou 4G du véhicule avec celle des smartphones des occupants du véhicule. GM-2007-DARPA-Urban-ChallengeLe boitier va cumuler le débit de tous les équipements de communication présent à bord, 3G, 4G, WiFi et DSRC (dedicated short range communications), norme de communication à faible portée qui va être exploité dans les communications entre véhicules ou entre véhicules et infrastructures routières.

De nombreux obstacles doivent être levés avant que les premières voitures autonomes ne se retrouvent enfin en concessions. Google, habitué aux cycles de développement courts de la Silicon Valley, est peut-être un peu optimiste dans ses prévisions, à moins que ce soient les constructeurs automobiles qui, bousculés par le rythme du développement du digital , ne soient un peu trop conservateurs dans leurs prévisions.

 

Sources :

« No simple roadmap to autonomous cars », SAE International, 16 décembre 2014

« Autonomous Cars Will Require a Totally New Kind of Map », Wired, 15 décembre 2014

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.