MicroTug, le mini-robot capable de tracter 1.200 fois son poids

microTug-robotsIls sont 6, ne pèsent que 17 grammes chacun, et pourtant il parviennent à déplacer une voiture et son chauffeur. 102 grammes d’un côté et 1,8 tonnes de l’autre, l’exploit réalisé par ces robots MicroTug est impressionnant. Conçus sur le modèle de la fourmis, ces étonnants robots sont capables de tirer une charge 1.200 fois supérieure à leur propre poids. Outre cette capacité de travailler efficacement en groupe, ces robots disposent d’un mode de déplacement assez unique, issu lui aussi de recherches en  biomimétisme.

Le MicroTub, un robot issu de recherches en biomimétisme

 Créés par le laboratoire Biomimetics and Dextrous Manipulation Lab de l’université de Stanford, les MicroTug (μTug) sont des robots capables de tirer une charge colossale à leur échelle. Pour parvenir à un tel exploit, les chercheurs sont appuyés sur plusieurs travaux en biomimétisme. D’une part le robot est capable de fonctionner en essaim. Les chercheurs ont notamment choisi un mode de déplacement pour que plusieurs MicroTug puissent fonctionner ensemble, à l’image d’un essaim d’insectes. Ainsi, des robots avec des pattes capables de marcher ou courir ont été écartés afin de privilégier un mouvement parfaitement coordonné afin de maximiser la force à appliquer à la charge. L’autre secret du MicroTug, c’est ce mode de déplacement unique. Celui-ci plaque son abdomen au sol avant d’actionner son treuil et tirer sa charge à lui. C’est là que le biomimétisme intervient à nouveau dans ce projet. MicroTugPour que le MicroTug tire de telles charges, son corps s’inspire des pattes du gecko, ce lézard aux pattes ultra-adhésives et capable de grimper sur les vitres. C’est ce qui permet à ces 6 MicroTug de tirer une voiture, mais aussi à un MicroTug de 9 grammes de lever 1 kg verticalement, collé à une vitre.

La friction statique inspirée du gecko à trouvé la une application inédite. Les chercheurs du BDML estiment qu’ils peuvent encore accroître la charge de leur MicroTug ainsi que sa rapidité d’exécution.

Sources :

« µTugs: Enabling Microrobots to Deliver Macro Forces with Controllable Adhesives », papier de recherche présenté sur l’ICRA 2015

« Vertical Dry Adhesive Climbing with a 100x Bodyweight Payload », papier de recherche présenté sur l’ICRA 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.