Robot cuisinier : Moley Robotics peut-il réussir son pari ?

Les fondateurs de Moley Robotics iront-il jusqu’à commercialiser leur robot ? C’est la question que l’on peut se poser tant leur projet parait avant-gardiste. Imaginez deux bras robots capables de manier les couteaux, casseroles et plats pour préparer un repas à partir d’une simple recette. Le projet a été lancé en 2014 et l »équipe projet espère commercialiser son robot en 2017. Pour l’heure, la startup prépare une campagne de crowdfunding sur Seedrs.

3 années de travail pour commercialiser un robot révolutionnaire

L’idée a germée dans le cerveau d’un mathématicien, Mark Oleynik. Un robot doté de deux bras étrangement humaines et capables de préparer des sushis, des macarons ou n’importe quelle recette d’un catalogue en ligne. A en croire le site du projet, l’idée n’a été lancée qu’en janvier 2014, les premiers brevets déposés un mois plus tard et la construction du prototype engagée en septembre de la même année. Moley RoboticsCe prototype a nécessité 12 mois de travail. Un planning extrêmement serré pour une startup en cours de constitution mais Moley Robotics s’est appuyée sur l’expertise de multiples partenaires dont Shadow Robotics, un concepteur de mains robotisées, le célèbre bureau de design Sebastian Conran ainsi qu’un chercheur de Stanford spécialisé dans le biomimétisme et la robotique, le professeur Mark Cutkosky. En dépit d’un calendrier de développement ultra-court, le prototype a été présenté au CES Shanghai en mai 2015 où il a décroché le prix “Best of the Best ». La campagne de crowdfunding doit démarrer ce mois ci pour une commercialisation au quatrième trimestre 2017. Le projet parait futuriste, peut-être trop si on le compare aux robots de service actuellement sur le marché. Les prochaines semaines seront décisives pour permettre à l’équipe de Mark Oleynik de réussir son pari.

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.