La Nasa prépare des vols de drones sur Mars

Drone-martienCe n’est encore un premier projet exploratoire et pourtant le concept est déjà bien avancé, un prototype construit. Les ingénieurs du labo Swamp Works de la NASA du centre spatial Kennedy travaillent sur un drone qui pourrait un jour compléter le travail des robots de type Curiosity Rover en allant voler au-dessus des cratères bien trop pentus pour ces machines. Baptisés Extreme Access Flyers, des drones pourraient un jour sillonner l’air martien, l’objectif étant qu’un drone puisse réaliser plusieurs milliers de vols au cours de sa durée de vie. Problème : comment recharger les batteries de ce quadcopter ?

Les recherches sur les drones « spatiaux » ont été lancées voici 2 ans

La NASA travaille donc sur l’idée d’envoyer un quadcopter ou plutôt plusieurs sur la planète rouge afin de prendre des photos et d’effectuer des prélèvements aux endroits inaccessibles aux robots. Un défi technique sur bien des plans. D’une part, la densité de l’atmosphère martienne est plus faible que celle de la terre. Nul doute que les hélices actuellement montées sur le prototype auront bien du mal à faire décoller l’engin.

Le prototype Asteroid Prospector Flyer en test (Photo: NASA)

Le prototype Asteroid Prospector Flyer en test (Photo: NASA)

Le chargement des batteries est bien évidemment un autre point à traiter pour les ingénieurs. Pour palier aux pannes et accidents divers, plusieurs drones vont être expédiés sur Mars dans le cadre d’une même mission. Le « lander » servira de base pour les drones. Ils viendront s’y recharger et déposer leurs prélèvement. La NASA doit aussi résoudre le problème de l’absence de GPS sur la planète sœur de la terre. Les drones vont devoir retrouver leur chemin vers le lander par leurs propres moyens, sans aide de la terre. Balise radio, lasers ou reconnaissance de terrain, les ingénieurs vont devoir choisir l’option la plus fiable sachant qu’ils espère faire voler leurs drones plusieurs milliers de fois.

Le projet a démarré voici 2 ans maintenant sur les briques fondamentale et plusieurs types de drones de multiples tailles sont à l’étude. Le quadcopter martien ne devrait pas utiliser d’hélices mais des jets de gaz ou de vapeur pour se maintenir en vol et s’orienter. Un prototype, baptisé Asteroid Prospector Flyer a été conçu pour fonctionner en gravité 0 et pourrait être utilisé pour l’exploitation d’astériodes. Les drones à la conquête de l’espace, c’est pour bientôt !

Source : « Extreme Access Flyer to Take Planetary Exploration Airborne », NASA, 30 juillet 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.