29 janv. 2017

Vidéo de la semaine : Un robot Einstein dans chaque foyer

Les assistants intelligents sont dans l’air du temps. Il devrait se vendre 24,5 millions d’Amazon Echo, Google Home et autres équipements équipés de Siri ou Cortana. Hanson Robotics propose une approche différente puisque son assistant ne ressemblera pas à une enceinte connectée, mais à un Albert Einstein robotisé. Ce robot proposera une série de challenges intellectuels et jeux divers.
Le projet vient d’être mis en ligne sur Kickstarter et le petit humanoïde n’aura aucun mal à réunir les 775.000 $ hongkongais demandés. Lire la suite

22 janv. 2017

Vidéo de la semaine : Le robot serveur de Panasonic

Il s’appelle HOSPI, pour « hospitality ». Ce robot conçu par Panasonic est actuellement en cours de test dans les hotels de l’aéroport Narita de Tokyo. Le premier test a eu lieu dans le hall d’accueil de l’hôtel ANA Crowne Plaza Narita. Pendant une semaine, HOSPI était chargé de distribuer des bouteilles d’eau aux visiteurs de l’hotel, de même que leur annoncer les horaires de départs des navettes pour l’aéroport. A partir du 23, HOSPI va pouvoir exercer ses talents dans la Lounge de l’aéroport. Il sera chargé de ramasser la vaisselle et la ramener aux comptoirs.

17 janv. 2017

Impression 3D métal : Airbus choisit l’impression par faisceau d’électrons

Dans sa course contre Boeing afin de produire le plus d’avion de ligne, Airbus mise sur l’innovation. Parmi les moyens de production mobilisés par l’avionneur européen, la robotique et l’impression 3D. Depuis quelques années Airbus  monte en puissance sur les technologies de fabrication additive pour produire des pièces plastique et maintenant des pièces en métal.  Comme beaucoup d’industriels, Airbus a investi sur la technologie SLM (Selective Laser Melting) mais, depuis le mois de décembre dernier une nouvelle technologie à rejoint l’arsenal Airbus : l’impression par faisceau d’électrons. Lire la suite

14 janv. 2017

Vidéo de la semaine : Le robot lunaire de l’équipe japonaise Hakuto

Coup de pub pour l’équipe japonaise Hakuto qui participe au Google Lunar XPRIZE. Celle-ci vient d’installer son robot lunaire dans un des grands magasins Mitsukoshi de Tokyo. L’objectif est de susciter l’intérêt du public pour ce projet un peu fou d’envoyer un robot sur la lune. Ce sera la première fois qu’une initiative privée enverra un robot sur la lune afin de prendre quelques images. Les équipes américaines, européennes, malaisiennes, indiennes sont désormais dans la ligne droite finale pour préparer leurs véhicules spatiaux et leurs robots avant le lancement. Les visiteurs ont l’occasion de faire fonctionner le robot Moonraker de l’équipe Hakuto tandis que les ingénieurs travaillent sur la version finale qui emportera peut-être le Google Lunar XPrize dans quelques mois. Lire la suite

13 janv. 2017

L’Armée de l’Air française teste un drone à hydrogène

de 2 heures de vol, c’est l’autonome record dont est capable le H2QUAD 1000, le drone conçu par le québécois Energyor. Pour assurer des vols d’une telle durée, ce petit quadcopter a un secret : il n’embarque pas de batteries pour alimenter ses moteurs, mais une pile à combustible qui transforme l’hydrogène en électricité. Cette caractéristique unique à suscité l’intérêt de l’Armée de l’Air française qui évalue actuellement le drone afin d’assurer la sécurité de ses bases aériennes. Lire la suite