Panasonic transforme son robot de service HOSPI en support publicitaire

Un nouveau robot vient d’entrer en fonction dans les halls de l’aéroport de Narita. Baptisé « Signage HOSPI » par ces concepteurs, ce robot rondouillard est à la publicité ce que furent les hommes sandwich dans les années 30. Bardé de ses trois écrans publicitaire, ce robot va silloner les terminaux 2 et 3F de l’aéroport de Tokyo avec pour mission de compter le nombre de « vues » et évaluer si ce support publicitaire obtient de bons scores d’audience auprès des voyageurs et présente un retour sur investissement intéressant pour le gestionnaire d’un parc de panneaux publicitaires.

L’expérimentation a lieu à Tokyo Narita du 15 janvier 2018 au 26 février 2018 et c’est le bon vieux robot HOSPI de Panasonic qui a été sélectionné. Ce robot de service, déjà utilisé dans les hôpitaux japonais pour assister le personnel soignant a aussi été programmé afin de jouer les majordome dans les hôtels et encore assister les visiteurs dans les lieux publics. Avec ses trois écrans, cette nouvelle version « Signage HOSPI » a été programmé pour une mission particulièrement simple : se balader dans les zones publiques des terminaux de l’aéroport japonais et compter les voyageurs qui passeront à portée de ses écrans. Ce job de Robot-sandwich n’est certainement pas la mission la plus noble qu’un robot de service peut accomplir, mais d’un point de vue économique, c’est certainement l’une des applications les plus prometteuses du moment.

Source : « Panasonic Conducts Demonstration Experiment of Autonomous Signage Robot, « HOSPI(R) » at Narita Airport », Communiqué de presse Panasonic, 18 janvier 2018

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.