Pilote de drone aux Etats-Unis, un job en or ?

Pilotes-de-dronesAvec des géants tels que Amazon, Facebook et Google qui préparent le lancement de leurs services de drones dès que la législation américaine le leur permettra, le salaire des pilotes de drone flambe. Facebook embauche des spécialistes aéronautiques à la pelle près de son siège à Menlo Park et à Woodland Hills près de Los Angeles et les pilotes de drones formés qui allaient traditionnellement chez Northrop Grumman, Lockheed Martin, General Atomics et Boeing pourraient bien se laisser tenter par l’aventure Internet.

Un salaire annuel de 100.000 $

A l’aube d’une nouvelle réglementation qui devrait libéraliser, au moins en partie, l’usage des drones aux Etats-Unis, le pilote de drone devient un professionnel très recherché. UAV pilotSelon l’AUVSI (Association for Unmanned Vehicle Systems International) 100.000 emplois seront créés aux Etats-Unis lors des 10 années qui suivront l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation. Si ce chiffre est exact, la pénurie de pilotes chevronné pourrait bien faire s’envoler les salaires proposés. Déjà, Al Palmer, le directeur du centre des drones de l’université du Nord-Dakota raconte que les gros employeurs sont déjà près à mettre 100.000 $ par an sur la table pour embaucher un pilote de drone. Une somme finalement très raisonnable si on la compare aux tarifs pratiqués dans la Silicon Valley pour embaucher des développeurs.

 

Sources :

« Drone pilot wanted: Starting salary $100,000 », CNN Money, 26 novembre 2014

« Facebook Expands Drone Team », UASVision, 26 novembre 2014

 

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.