Qualcomm décline sa puce Snapdragon pour les drones

eagledroneQualcomm, leader mondial des SoC (Systems on a Chip) pour smartphone vient d’annoncer un nouveau rejeton à sa famille Snapdragon, le Flight. celui-ci ne se destine pas à animer un smartphone, mais le contrôleur d’un drone. Le géant américain reprend les mêmes recettes qui ont fait son succès dans la téléphonie : Une puce performante, relativement peu gourmande en énergie et qui cumule les fonctions. Trouvera-t-il le même succès auprès des concepteurs de drones ?

La puissance d’un bon smartphone (de 2014) dans un drone

La carte de référence créée par Qualcomm pour son Snapdragon Flight.

La carte de référence créée par Qualcomm pour son Snapdragon Flight.

La carte contrôleur dévoilée par Qualcomm est plutôt réduite : 58 mm sur 40mm exactement. Le Snapdragon Flight et la carte contrôleur de référence proposée par Qualcomm permet de concevoir des drones de taille réduite aux performances flatteuses : Support de la vidéo 4K, encodage 720p temps réel via DSP Hexagon pour une visualisation subjective, support du Wi-Fi double bande, Bluetooth 4.0, localisation satellite, support pour un capteur barométrique, etc. Ce Snapdragon Flight est architecturé autour du processeur Snapdragon 801, un quad-coeur Krait cadencé à 2.26GHz, assistée d’un GPU Adreno 330 . Une configuration très performante en 2014 sur le marché des smartphone mais aujourd’hui devancée par les Snapdragon de nouvelles générations. C’est néanmoins beaucoup plus que les composants intégrés dans bon nombre des contrôleurs pour drones actuels motorisés par de l’Arduino pour certain ou par une puce Cortex pour le Pixhawk par exemple. Les drones vont profiter à plein des progrès technologiques réalisés sur le marché ultra-concurrentiel des smartphones. Les progrès pourraient être spectaculaires !

Sources :

« Qualcomm Announces Reference Platform with High-end Performance Capabilities to Advance Consumer Drones », Communiqué de presse Qualcomm, 10 septembre 2015

« First public demo of Snapdragon Flight robotics dev platform in one of world’s smallest 4K drones », Communiqué de presse Qualcomm, 10 septembre 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.