Protector : Quand David Cameron se prend les pieds dans le drone

A Reaper MQ-9 Remotely Piloted Air System (RPAS) prepares for takeoff in Afghanistan / Photographer: Corporal Steve Follows RAF Image 45152585.jpg from www.defenceimages.mod.ukLe 3 octobre 2015, lors d’une interview au Telegraph, le premier ministre britannique annonçait le remplacement des 10 drones Reaper par vingt nouveaux drones. Un effort qui vise à soutenir la lutte des forces occidentales contre les forces d’ISIS tant en Syrie qu’en Irak où sont actuellement engagés les drones de la RAF. Stupeur, David Cameron évoque l’achat de 20 drone « Protector », un appareil encore totalement inconnu des spécialistes militaires…

Protector, le drone inconnu de tous jusqu’à ce que le « Prime Minister » n’en parle

Le Royaume-Uni a-t-il mené un projet de développement d’un drone concurrent au Reaper américain dans le plus grand secret ? L’interview de David Cameron au Telegraph a laissé les spécialistes dans l’expectative. De quel drone le premier ministre britannique parlait-t-il quand il annonçait le remplacement des 10 Reaper de la RAF par ce Protector. Personne n’a connaissance d’un programme de développement d’un drone de type MALE (Moyenne Altitude / Longue Endurance) tel que le Reaper chez BAE Systems ou Thales.

A Royal Air Force Reaper UAV (Unmanned Aerial Vehicle) from 39 Squadron, makes its approach to Kandahar Airfield, Afghanistan following a mission. Photographer: Sgt Corinne Buxton RAF Image 45152092.jpg from www.defenceimages.mod.uk

Un Reaper de la RAF déployé en Afganisthan (Photo: Sgt Corinne Buxton RAF/ www.defenceimages.mod.uk)

Le toujours très informé Jane’s évoquait même la possibilité d’une version anglicisée de l’Hermes 900 de l’israélien Elbit Systems, tout comme Thales avait anglicisé le plus petit Hermes 450 pour en faire le Watchkeeper, le drone tactique de l’armée de terre de sa majesté. Néanmoins, la nouvelle avait de quoi surprendre, à l’heure où la France et l’Espagne montent en puissance sur le Reaper américain.

On en sait néanmoins plus sur ce mystérieux « Protector » qui ne sera en fait qu’une version plus moderne du Reaper de General Atomics. La RAF ne dispose pour l’heure de de la version Block 1 du Reaper. Les américains ont déjà rénovés leurs Reaper au standard Block 5, les français pourraient bénéficier de cette mise à jour en 2017. Le Royaume-Uni va donc rester fidèle au Reaper américain. Reste encore à savoir si les anglais opteront pour cette nouvelle version Block 5 ou le Predator B, version encore améliorée du Reaper mais aussi certifiée du Reaper qui faciliterait ses vols au-dessus de l’espace aérien européen. Celui-ci ne sera disponible qu’à partir de 2019. Predator, Protector, David Cameron a fait son choix !

 

Sources :

« MoD reveals Reaper derivative will be chosen for Protector », FlightGlobal, 7 octobre 2015

« ‘Protector’ UAV fleet to replace RAF Reapers », FlightGlobal, 5 octobre 2015

« UK to double top-end UAV fleet with new ‘Protector’ platform », Jane’s, 4 octobre 2015

« David Cameron promises to ‘beef up’ the SAS to take the fight to Isil », The Telegraph, 3 octobre 2015

« General Atomics Readies Drone for European Skies », Dod Buzz, 25 juin 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.