La Nasa lance un challenge de développement pour son Robonaut

Robonaut vs cosmonauteLa Nasa a annoncé depuis plusieurs années maintenant sa volonté d’embarquer un robot dans le premier vol habité vers Mars. Son rôle sera d’assister l’équipage dans ce vol au long cours. Un robot a été développé dans ce but, le Robonaut R5 Valkyrie. C’est l’un des humanoïdes les plus sophistiqués développé à ce jour mais, comme l’a monté le dernier Robotic Challenge organisé par la DARPA, celui-ci est loin d’être au point. La Valkyrie a échoué à la dernière place des demi-finales… Pour véritablement rendre ce robot utile dans l’espace, la NASA a lancé son propre challenge, avec 1 million de dollars à ceux qui parviendront à mettre un peu de plomb dans la tête de ce robot plutôt rétif.

Le robot devra passer 3 épreuves réalistes pour espérer l’emporter

layout_set_logoDans un vol spatial, chaque kg envoyé dans l’espace, chaque gramme doit avoir sa justification dans la réussite de la mission. Or comment justifier les 125 kg de l’imposant humanoïde R5 si celui-ci est incapable d’apporter la moindre aide à l’équipage du premier vol vers Mars. C’est un peu le dilemme qui s’est posé aux responsables de la NASA. Ceux-ci ont fait développer l’un des humanoïdes les plus évolués et complexes jamais créés à ce jour, mais celui-ci n’a pas démontré de grandes aptitudes jusqu’à aujourd’hui. Pour sortir de l’ornière et faire de ce demi-échec (la mission habitée vers mars ne devrait pas avoir lieue avant 2030/2035) un succès, la NASA va à son tour lancer un challenge. Il ne s’agira pas pour les candidats de créer un robot pour aller sur mars, mais développer un cerveau pour R5.

La phase d’inscription au concours est ouverte. Les candidats s’affronteront via simulations informatique du robot en juin 2017. Après une première phase de qualification, les équipes pourront s’attaquer aux trois épreuves principales du concours. L’avatar virtuel du robot devra démontrer sa capacité à se saisir d’une antenne satellite et l’orienter afin de remettre en fonction le système de communication de la base martienne.Nasa Robot R5 Valkyrie Il devra aussi réparer un panneau solaire et surtout colmater une fuite d’air. Il n’est a priori pas prévu d’épreuve complémentaire visant à planter des pommes de terre dans le sol martien, une tâche pourtnt bien utile dans le cadre de la survie sur Mars…

Fans de robotique, la NASA n’a ouvert son Space Robotic Challenge qu’à des équipes composées à 51% d’américains, étudiants aux Etats-Unis compris. 125.000 $ iront à l’équipe gagnante sachant que le total des primes qui seront distribuées atteindra 1 million de dollars.

Sources :

« What Happened to NASA’s Valkyrie Robot at the DRC Trials, and What’s Next », IEEE Spectrum, 27 août 2014

« NASA JSC Unveils Valkyrie DRC Robot », IEEE Spectrum, 10 décembre 2013

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.