Livraisons : Et si les robots prenaient les drones de vitesse…

Starship-Delivery-RobotAlors que Google, Amazon, les principaux services postaux mondiaux et quelques vendeurs de pizzas travaillent sur les services de livraison par drones du futur, une startup estonienne propose une approche radicalement différente. Créée par les fondateurs de Skype, Starship Technologies propose un petit robot de livraison à roulette qui se déplace sur les trottoirs.

Tout simplement génial.

Le robot, une possible solution de livraison pour le « Last Mile »

Faire dans le monde des livraisons ce que Skype à fait dans le secteur des télécoms, c’est le crédo d’Ahti Heinla et Janus Friis, les deux fondateurs de Starship Technologies. Eux qui ont participé à l’aventure Skype proposent donc une nouvelle approche de la livraison de colis pour le « Last Mile », ce dernier segment logistique toujours compliqué à gérer et particulièrement coûteux.

Starship-Technologies-F-ConceptLe petit robot à 6 roues conçu par la startup balte est donc capable de transporter un colis entre un point de vente ou un noeud logistique et le client de manière presque totalement autonome. Le coffre du robot se déverrouille lorsque le client confirme qu’il est devant le robot via l’application mobile. De taille plutôt modeste, le robot se déplace à quelques km/h seulement et un opérateur va téléguider le robot si la situation se complique. Il peut donc emprunter les trottoirs, une approche qui fait sauter pas mal de contraintes en termes de sécurité mais qui limite aussi le rayon d’action et sa capacité d’emport. Le robot est conçu pour des trajets inférieurs à 30 minutes. Dans de telles conditions, ses concepteurs annoncent un coût de livraison de 1,54 $.

Moins énergivore et sans nul doute plus sur qu’un drone, le robot pourrait bien se montrer plus efficace, notamment en zone urbaine. Ahti Heinla et Janus Friis ont-ils eu la bonne idée au bon moment ? Si leur robot tient ses promesses, ils pourraient bien répéter la magistrale opération qu’ils avaient réussi en vendant Skype à eBay. Le premier déploiement pilote est planifié pour 2016.

Sources :

« Forget drones, Skype co-founders reveal ‘Starship’ robot buggy that can automatically deliver your shopping », DailyMail, 2 novembre 2015

« This self-driving delivery robot is coming soon to sidewalks », The Washington Post, 2 novembre 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.