Drones : Près de 90% de la dépense mondiale reste militaire

Drone Barracuda-(Photo-EADS)C’est vrai, le marché des drones se porte bien. Celui-ci va pratiquement doubler lors des 10 prochaines années, passant de 6,4 milliards de dollars annuels en 2014 à 11,5 milliards de dollars en 2024. Un gâteau de 91 milliards à se partager entre les industriels qui sauront négocier ce virage du marché aéronautique. Mais attention, ce sont les militaires qui restent le principal débouché de ce marché. En 2014, ils représentaient 89% des budgets, une prédominance qui sera à peine écornée par les applications civiles des drones puisque dans 10 ans, ces dernières ne pèseront encore que 14% de ce marché.

Le marché civil évolue dans l’ombre des commandes militaires

Au cours des 10 prochaines années, les armées des pays développés vont, à l’image des Etats-Unis, s’équiper lourdement en drones. C’est essentiellement cette vague d’achat qui va expliquer le décollage de de marché, puisque sur les 91 milliards de dollars qui vont être dépensés dans ce secteur lors des 10 prochaines années, entre 89% et 86% viendront des budgets militaires.

RMax, le drone d'épandage agricole commercialisé par Yamaha.

RMax, le drone d’épandage agricole commercialisé par Yamaha.

Néanmoins ce doublement du marché du drone va voir les applications civiles de prendre aussi leur envol. Outre les hobbyistes, ces derniers mois et ces dernières années ont vu apparaître de nombreux usages civils professionnels, que ce soit dans la maintenance des infrastructures, dans l’agriculture, les télécoms ou encore l’archéologie. Le marché est encore loin d’être mature et les analystes de Teal Group s’attendent à voir de nouveaux acteurs tels que Google, Facebook ou Amazon rebattre les cartes. Source : « Teal Group Predicts Worldwide UAV Market Will Total $91 Billion in Its 2014 UAV Market Profile and Forecast », Communiqué Teal Group, 17 juillet 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.