Thales Alenia Space fait entrer les robots dans ses salles blanches

Thales-Alenia-Space---SaphirLe constructeur franco-italien de satellites vient de livrer quelques détails sur son programme « Usine du Futur ». Le cannois va déployer les robots dans ses salles blanches où sont montés les satellites. Les premiers robots vont arriver à partir du deuxième semestre 2015, tandis qu’une prochaine phase du projet verra arriver des robot collaboratifs, les cobots, assister les opérateurs à leurs postes de travail.

Un bon moyen pour l’industriel de réduire le Time-to-Market dans l’assemblage des satellites… et son personnel.

Dès cette année, les robots vont participer au montage des satellites de Thales Alenia Space. Le premier projet, baptisé Saphir mis en place par AKEO+ et KUKA verra 2 bras robots poser des inserts sur les panneaux de satellite. Il faut coller jusqu’à 3.000 inserts sur un panneau, ce qui nécessite 3 semaines de travail pour 4 personnes. Avec ce poste de travail équipé de 2 bras robots (le premier réalise la préparation, le second la pose), l’opération pourra être menée en 1 semaine espère l’industriel et ne mobilisera plus qu’un seul opérateur. Un satellite complet compte ainsi jusqu’à 10.000 inserts à poser. Akeo Plus IKR 4.0Un précieux gain de temps et une belle réduction de coût à terme dans un contexte où l’industriel supprime des postes en France.

La seconde phase verra arriver des robots collaboratifs (ou cobots) dans les salles blanches de Thales Alenia Space. Le communiqué mentionne un bras cobotique fixe et un bras monté sur un véhicule autonome. AKEO+, Kuka et le laboratoire de robotique de Lille de l’ENSAM, AKEO+ (qui compte aussi Airbus et Safran parmi ses clients) et KUKA ont travaillé à la mise au point de ces cobots qui seront déstiné à cohabiter avec les opérateurs humains et les aider dans leurs tâches les plus répétitives et pénibles.

Ce projet Saphir et de cobotique sont les premiers volets du programme « Usine du Futur » de Thales Alenia Space. Parmi les autres projets évoqués dans le communiqué de presse figurent l’impression 3D, les objets connectés, la réalité augmentée.

Source : « Thales Alenia Space présente l’Usine du Futur », Communiqué de presse Thales Alenia Space, 27 février 2015

« Satellites : l’usine du futur », Enjoy Space, 27 février 2015
« Satellites : Thales Alenia Space veut supprimer 7 % de ses effectifs en France », LesEchos, 17 janvier 2014

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, Robotique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.