Une IA permet à un drone de voler seul dans une forêt

Les chercheurs de l’institut d »intelligence artificielle de l’Université des sciences et arts appliqués du sud de la Suisse (SUPSI) et du groupe de robotique et perception de l’Université de Zurich viennent de mettre en ligne une vidéo illustrant leurs recherches dans une application spécifique du machine learning. Ceux-ci ont imaginé exploiter l’intelligence artificielle afin de permettre à un drone de trouver son chemin dans une forêt. Capable de suivre un sentier de lui-même, le drone peut être utilisé afin de rechercher une personne disparue.

Lentement mais surement, le drone trouve son chemin grâce à son réseau neuronal

L'image captée par la caméra du drone est analysée par les 10 couches du réseau neuronal. En fin d'analyse, 3 bits seulement : aller à gauche, à droite ou avancer.

L’image captée par la caméra du drone est analysée par les 10 couches du réseau neuronal. En fin d’analyse, 3 neurones seulement : aller à gauche, à droite ou avancer.

Rien à voir avec une course de racers organisée en forêt. Le drone zigzague sur le sentier, semble hésiter à chaque seconde et pourtant il suis sont sentier et avance inlassablement. Aucun pilote ne le contrôle à distance. Les chercheurs en intelligence artificielle l’ont doté d’une IA qui lui permet d’analyser son environnement à partir des images de sa caméra et trouver son chemin. Pour parvenir à ce résultat, le drone s’appuie sur un réseau neuronal composé de 500.000 neurones disposés en 10 couches, ce qui représente 57 millions de connexions. Les chercheurs ont entraîner ce cerveau tout simplement en fixant trois caméras sur la tête d’un marcheur. A partir des 20.000 photos prises lors de sa randonnée, l’algorithme de Deep Learning a littéralement appris la route a suivre. Le résultat est là, non seulement le drone peut être lancé sur le sentier mais sur l’analyse d’une image, l’IA se montre plus efficace qu’un humain.

Sources :

« Drones recognise and follow forest trails in search of lost people », RoboHub, 10 février 2016

« A Machine Learning Approach to Visual Perception of Forest Trails for Mobile Robots », IEEE Xplore, 17 décembre 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, Développement, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.