Velodyne casse le prix de son LiDAR pour la voiture autonome

Le coût de l’électronique embarqué sera un élément clé dans la vitesse d’adoption de la voiture autonome et l’un des points clé reste celui des très nombreux capteurs nécessaires aux algorithmes qui vont conduire la voiture au milieu de la circulation. Or sur ce plan, le LiDAR (laser detection and ranging) avec un coût de plusieurs milliers de dollars l’unité reste un frein à l’apparition de voitures autonomes à un coût compatible avec ce que les automobilistes sont prêt à mettre dans une voiture. Velodyne, l’un des principaux constructeurs de LiDAR vient d’annoncer pouvoir diviser par 2 le prix de son VLP-16, un « petit » LiDAR embarqué. L’un des obstacles vers la commercialisation des voitures autonomes vient d’être franchi.

L’industrialisation des composants de la voiture autonome est en marche

En 2016, Baidu et Ford injectaient 150 millions de dollars dans l’américain Velodyne, une somme colossale soulignant l’importance que cet équipementier allait prendre dans le futur. Le rôle de ce capteur est capital dans une voiture autonome car c’est lui qui transforme l’environnement autour de la voiture en une scène 3D compréhensible par les algorithmes.

Le LiDAR VLP-16 Puck de Velodyne

Par un bref communiqué, David Hall, son fondateur explique que la demande croissante pour ces LiDAR et donc les capacités de production s’accroissant, Velodyne peut diviser par deux les prix au volume de son VLP-16, un modèle d’entrée de gamme ultra-compact pouvant être intégré au design « classique » d’une voiture sans avoir à monter une batterie de capteur sur le toit. il affirme que la « Megafactory » crée par Velodyne à San José emploie des milliers de personnes et que le nombre d’employé vient d’être doublé afin de répondre aux besoins des constructeurs automobiles.
Ce VLP-16 n’est pas le fleuron de Velodyne qui propose des modèles bien plus précis et puissants, les Ultra Puck VLP-32C et le tout nouveau VLS-128, mais nous n’en sommes encore qu’aux débuts de l’histoire.
Source : « Velodyne Slashes the Price in Half of Its Most Popular LiDAR Sensor », communiqué de presse Velodyne, 1er janvier 2018

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.