Voiture autonome : Tesla prend de vitesse les constructeurs traditionnels

Tesla-AutopilotAvec une production d’une dizaine de milliers de Model S par trimestre, Tesla Motors est encore considéré par les constructeurs traditionnels comme un acteur de niche. A titre de comparaison, Volkswagen produit 41 000 véhicules… par jour. Pourtant, Testa Motors évolue sur une autre planète. Sans investissement publicitaire, l’américain monopolise l’attention des médias et sa R&D a pris de vitesse ses rivaux en activant le premier une fonction de conduite autonome sur des véhicules déjà en circulation. Une approche du marché plus proche de la téléphonie que celui de l’automobile traditionnelle.

Une simple mise à jour logicielle a permis à Tesla d’activer cette fonction « Autopilot »

Tesla-detroit-2015-autopilotElon Musk, fondateur de Tesla Motors l’avait annoncé il y a quelques semaines. Les Tesla Model S les plus récentes sont déjà équipées des capteurs nécessaires à la conduite autonomes. Une simple mise à jour logicielle en version 7.0 et les voitures ainsi dotées disposent maintenant de la fonction Autopilot. Celle-ci s’appuie donc sur le GPS, un radar frontal, une caméra et ses capteurs ultrason pour offrir ce mode de conduite automatique. Outre la fonction de parking automatique désormais relativement fréquente sur les véhicules neufs, cette fonction Autopilot correspond essentiellement à l’Adaptative Cruise Control déjà présent sur certains véhicules haut de gamme mais avec quelques subtilités qui le rapproche des fonctions de conduite autonome encore au stade de prototype chez les autres constructeurs. Ainsi, le système gère la tenue de file, les dépassements ou encore peut éviter les accrochages non pas seulement avec un freinage d’urgence mais par évitement. Grace à son agilité et sa relative petite taille, Tesla Motors a pu prendre de vitesse bon nombre de constructeurs en mettant sur la route le premier l’ensemble de ces fonctions. Son mode Autopilot ne rivalise pas encore avec les prototypes les plus avancés sur lesquels travaillent depuis des années les laboratoires des constructeurs et des équipementiers, ni avec les Google Car. Il restera néanmoins dans la petite histoire de l’automobile comme le premier a avoir mis sur le marché une fonction Autopilot aussi avancée.Tesla-autopilot-dashboard

Source : « Your Autopilot has arrived », Tesla Motors Blog, 14 octobre 2015

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Automobile, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.