Le drone Watchkeeper décroche sa certification

thales-watchkeeper-credit-richard-seymourC’est une victoire pour Thales. Son drone Watchkeeper (un dérivé de l’Hermes 450 de l’israélien Elbit Systems) vient de décrocher sa certification au Royaume-Uni. Le Ministère de la Défense britannique vient de délivrer son RTS (Release to service) au drone de l’armée britannique. Celui-ci va pouvoir sillonner le ciel de la perfide Albion en toute sécurité. Il a été commandé à 54 exemplaires par l’armée britannique pour doter son artillerie de drones tactiques. Le Watchkeeper dispose notamment d’une capacité de décollage et d’atterrissage automatisés. Ce drone, propulsé par un moteur de 52cv seulement, n’est pas armé.

Commentaires Facebook
Twitter Facebook Plusone Pinterest Linkedin
Ce contenu a été publié dans Aéronautique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.